Archive | Interviews

[Vidéo/Interview/vosta] 29.07.18 – Lee Hongki dans YB-TV (Episode 2)

Tags: , , , ,

[Vidéo/Interview/vosta] 29.07.18 – Lee Hongki dans YB-TV (Episode 2)

Publié le 30 juillet 2018 par Marine Bee

Voici l’épisode 2 de YB-TV avec Hongki ! L’interview continue et Hongki nous parle de ses plans pour la musique dans le futur. Toujours sous titrée en anglais, retrouvez l’interview ci-dessous ! Regardez l’épisode 1 >ici<.

Crédits: ybrocks @ Youtube

Share on Tumblr

Commentaire (0)

[Vidéo/Interview/vosta] 22.07.18 – Lee Hongki dans YB-TV (Episode 1)

Tags: , ,

[Vidéo/Interview/vosta] 22.07.18 – Lee Hongki dans YB-TV (Episode 1)

Publié le 23 juillet 2018 par Marine Bee

Retrouvez Hongki dans une interview par YB présentée par YB-TV ! YB est un groupe de rock coréen bien connu avec une longue carrière, qui a récemment aidé FTISLAND à se développer en tant que groupe de rock en Corée. Sous titrée en anglais, retrouvez la vidéo ci-dessous:

 

Crédits: ybrocks @ Youtube

Share on Tumblr

Commentaire (0)

[Interview] 11.04.18 – Interview pour l’album « Planet Bonds » pour EMTG

Tags: , , ,

[Interview] 11.04.18 – Interview pour l’album « Planet Bonds » pour EMTG

Publié le 04 mai 2018 par Hongkiki

ftisland planet bonds hold the moon album cover version A

FTISLAND ont célébré leur 10ème anniversaire l’année dernière, célébrant l’arrivée de leur 8ème album avec de nombreuses possibilités.

EMTG: Cet album a une mélodie lumineuse, il est plein d’espoir et fini avec un arrangement élégant.
Hongki: Oui vous avez raison ! Cette fois cet album a des chansons variées mais la plupart sont lumineuses. Les paroles parlent d’espoir, ça va être puissant pour les personnes qui les écoutent, beaucoup de chansons donnent du courage.

EMTG: C’est Hongki qui a écrit « Hold The Moon ».
Hongki: Dernièrement je voulais faire un son futuriste. Je voulais faire quelque chose pour FT alors j’ai fait une chanson comme celle-ci. J’ai mis mes sentiments récents dans les paroles.

EMTG: « Dancin On » commence aussi avec un son cosmique.
Hongki: Ça, est-ce que tu l’as écrit parce que tu voulais danser ?
Jaejin: Non (rires). A ce propos, je pense à l’image que j’ai des bons vieux temps des FT. J’ai fait des arrangements pour que ça colle avec maintenant, mais je suis l’ancien temps des FT. C’est une chanson que j’ai écrite pour exprimer les sentiments de l’ancien Jaejin.

EMTG: Certainement ! Dans cette chanson, la batterie puissante de Minhwan est cool aussi !
Minhwan: C’est toujours comme ça.
Jaejin: C’est génial (rires).

EMTG: « GAME » met en avance la basse funky de Jaejin. C’est élégant mais un peu agressif aussi.
Hongki: La mélodie a un sentiment de rap, l’instrument est très difficile.
Jonghun: Les live avec cette chanson vont être amusants.
Seunghyun: La basse est cool. Il n’y a pas beaucoup de chansons qui ont cette basse en avant mais on l’entend quand même clairement comme un instrument principal dans nos chansons. Le son de la basse arrive dès le début.
Jaejin: J’ai écrit la chanson comme d’habitude.
Minhwan: « Beloved » a une couleur sombre, Jaejin est le plus fort.

EMTG: D’habitude il est en charge de l’obscurité dans les FT, donc ça devient toujours sombres (rires). Quelle était l’image que tu as eu en écrivant « Skyway » ?
Minhwan: L’année dernière en Corée, j’ai écrit la chanson « Still With You » pour notre album. Son atmosphère était bonne. Je l’ai écrite parce que je voulais faire une chanson avec la même atmosphère dans l’album japonais.

EMTG: Quelle est l’image pour « Flower Road » que vous avez quand vous chantez tous au début ?
Jonghun: Quand j’ai écrit cette chanson j’avais l’image de « Stay » en tête. Je pense que les fans ont envie d’entendre la voix de tous les membres. A la base, c’est pour Minhwan, le titre a l’image du mariage.
Jaejin, Seunghyun: Gokkiru
Hongki: « Gokkiru » signifie « flower road » (route fleurie). Ce mot est connu en Corée.
Jonghun: Ça veut dire « A partir de maintenant, marchons sur la route fleurie ».
Hongki: Les fans plus jeunes. Maintenant les fans jeunes disent à leur artiste préféré « marchons sur la route fleurie ». C’est un vœu pour qu’il t’arrive de bonnes choses sur ton chemin.

EMTG: Oh c’est un joli mot ! Dans « Flower Road » il y a une demande en mariage. Dans le futur, comment imaginez-vous votre demande en mariage ?
Hongki: Je n’y ai pas encore pensé ~ Ça fait longtemps que je n’ai pas fait de fanmeeting « Proposal ». Il y a beaucoup de personnes qui demandent en mariage en voyageant.
Seunghyun: On doit se préparer avant une demande en mariage et prévenir pour ne pas être découvert par notre partenaire. Les femmes sont des pro.
Jaejin: Des pro de la demande en mariage ?

EMTG: Fuahahahahaha (rires)
Hongki: De cette manière, prévenir, ca aide à découvrir la demande naturellement.
Jonghun: Par exemple, est-ce que vous jouez tous les deux ? Je jouerai au golf, on jouera ensemble au golf et à un moment je mettrai le doigt dans le trou.
Les autres: Le doigt ???
Jonghun: La bague.
Minhwan: Ah la bague.
Jonghun: La bague doit être inclue, je pense que ça serait amusant.

EMTG: Comme prévu Jonghun ! C’était beau !
Jaejin: Suteki (ndlr: joli en japonais), est-ce que c’est aussi à l’intérieur d’un steak ? (ndlr: Jaejin fait un jeu de mots entre Suteki (joli) et Suteeki (steak)).

EMTG: C’était pas mal (sourire). Est-ce que vous allez chanter pour le mariage des membres ?
Hongki: J’aimerai bien appeler un autre artiste.
Jaejin: Je ne veux pas chanter à mon mariage.
Hongki: Je n’ai même pas encore pensé au mariage.

EMTG: Votre travail progresse vers le futur, tout le monde a traversé ces 10 années. Quelle est la raison pour laquelle vous continuez à rêver plus loin ?
Minhwan: Je pense que c’est le « rêve ». On a chacun un rêve différent mais on rêve en tant que FTISLAND. Comment FTISLAND va impacter le monde. Pour cette raison, c’est important de continuer encore 10, 20 ans. Je pense que ça continuera toujours.
Jaejin: Maintenant, j’ai la sensation que je peux comprendre ce qui est amusant avec le groupe. Je vais travailler dur pour ne pas changer ça mais que va-t-il arriver après ? Quelle musique allons-nous faire ? Je pense que ça va être très intéressant.
Hongki: Je suis le seul à avoir sorti un album solo parmi les membres, mais ce n’était pas marrant de chanter sans ces 4 personnes. Je suis le chanteur du groupe, je suis la personne en charge de montrer les sentiments du groupe. Je pense que je continuerai toujours avec FTISLAND jusqu’à ce que ma musique s’arrête.
Jonghun: C’était amusant. Le futur le sera aussi. Maintenant tout le monde peut faire de la musique. Je m’intéresse à quelles sont les possibilités de faire de la musique. De plus, je réfléchis à la musique du groupe, je pense qu’on peut continuer à en faire maintenant et dans le futur.
Seunghyun: Je pense que les capacités musicales et nos pensées sont importantes. S’il n’y a pas de considération entre les membres alors il n’y a pas de musique ni de groupe. Peu importe l’âge, je pense que tout le monde a de la considération pour tout le monde et c’est pour ça que ça marche encore.

EMTG: C’est quoi le rêve de FTISLAND maintenant ?
Hongki: Je veux faire de la musique en toute liberté. On veut faire beaucoup de style de musique différent. Je veux faire ce que l’on veut faire. Je veux que tout le monde nous écoute, je veux faire de la musique qui soit connue partout dans le monde. Alors, comme tout le monde est connecté, c’est un rêve de faire en sorte que tout le monde ressente la même chose pendant un live.

EMTG: Je comprends. La tournée va commencer, quelle tournée ça va être ?
Minhwan: On a encore rien décidé. Mais cet album est facile à écouter. Je pense qu’on va voir un nouveau FTISLAND.

EMTG: Et FTISLAND en 2018 ?
Hongki: Il va y avoir pas mal d’évènement en solo mais on va absolument faire des concerts. Le total de concerts ne va pas changer.
Seunghyun: Pour la tournée, nous sommes un groupe alors on va s’y préparer rapidement, ne vous inquiétez pas pour ça.

Crédits: Lien de l’interview original en japonais : [ici]
| anglais par jaejinus
| français par hongkiki @ ftislandfrance.fr

Share on Tumblr

Commentaire (0)

[Photos/Interview] 10.04.18 – Interview de FTISLAND pour LIVEDOOR News

Tags: , , ,

[Photos/Interview] 10.04.18 – Interview de FTISLAND pour LIVEDOOR News

Publié le 16 avril 2018 par Hongkiki

- Qui dans le groupe ressemble le plus à un avocat ? -

– Ca fait 8 ans depuis vos débuts major au Japon, cet interview sera moins « introductif ». Cependant, vu que c’est votre première interview pour LIVEDOOR News je veux en savoir plus sur qui vous êtes. S’il vous plait, on commence par le guitariste Seunghyun.
Hongki: J’ai été boire un verre avec lui avant, j’ai été chez Seunghyun et c’était le bordel. Si j’étais une fille, plus jamais j’y mettrai les pieds (rires), cet homme.
Seunghyun: Ah, désolé.

– (rires) et à propos de Minhwan ?
Jonghun: Il est comme tu le vois, un peu sensible mais riche.
Jaejin: En plus de ça, il est viril, patient. Il essaie toujours de comprendre sa partenaire. C’est un homme génial.

– Et à propos du leader, quel genre de personne est le guitariste Jonghun ?
Hongki: Il a un coeur doux. N’est-ce pas que la gelée ressemble à *censuré*?

– Hongki s’il te plait, ne pars pas trop loin de notre « introduction » (rires).
Hongki: Eh!
Jaejin: Plus que de la gelée, n’est-ce pas un avocat ?

– C’est-à-dire ?
Jaejin: Dur à l’extérieur et doux à l’intérieur et je pense qu’il y a la même sensation d’un avocat avec le noyau dur au milieu.

– Ah je vois ! C’est un bon exemple. Et à propos du bassiste Jaejin ?
Jaejin: Jaejin est une bonne personne !
Minhwan: Il le dit lui même (rires). Jaejin est le cerveau de FTISLAND. Il donne toujours des bonnes idées.
Jonghun: C’est un hérisson.
Minhwan: Ah je comprends. Un hérisson cache normalement son arme (ses pics) mais il attaque s’il a des soucis.
Jaejin: Je suis un homme.

– Et le dernier, qu’avez-vous à dire sur Hongki le chanteur ?
Jonghun: Il est un hamster. A la première impression il a l’air doux n’est-ce pas ? Il fait clairement ce qu’il veut faire et ne fait pas ce qu’il ne veut pas faire. Et il s’amuse toujours.
Hongki: Je ne suis pas un animal mignon ! Je suis un caméléon ! Je change tout le temps.

- La voix de Hongki a été reconnu par un chanteur de légende coréen -

– Ca fait déjà 8 ans depuis vos débuts au Japon, mais ça fait 11 ans depuis vos débuts en Corée. Dîtes-moi, si jamais vous aviez la chance de recommencer un groupe à nouveau, ça serait comment ?
Jonghun: Parce qu’on ne sait pas danser, on ne peut pas être des idoles (rires). De plus, je porte de l’intérêt à la musique mais ça serait ennuyant de le faire seul. Je pense que parce qu’on est un groupe de rock alors tout le monde peut apprécier la musique.

– Hongki était dans le drama « You’re Beautiful » et à ce moment tu étais à la fois acteur et actif dans le groupe. Tu fais partie de l’industrie du cinéma depuis ton enfance, alors pourquoi as-tu décidé d’être chanteur au lieu d’acteur ?
Hongki: Parce que chanter c’est bien ! (rires) J’allais au karaoké tous les jours quand j’étais jeune et tout le monde me disait que j’étais vraiment bon. C’est pour ça que quand j’ai chanté à un festival pour l’école il y avait beaucoup de chasseurs de tête et mon agence en faisait parti. A ce moment, je n’avais pas envie d’être acteur donc je me suis dit « peut-être qu’être chanteur c’est cool ».

– Si tu n’avais pas chanté à ce festival peut-être que tu ne serais pas chanteur en ce moment. Sinon, quel artiste et chanson vous influencent le plus ?
Hongki: L’artiste coréen Yim Jaebum. Je suis impressionné par sa voix. En Corée c’est une légende et il est connu comme le « papa du rock ». Il m’a dit une fois que j’étais « son fils ». Les émissions de télé, s’ils vous plait appelez-nous !
Jaejin: Moi c’est Lee Hongki ! Hongki va dire « tu es mon fils », « quand j’aurai vécu j’irai avec toi ».
Hongki: Ah ce p’tit con !  (rires)
Jonghun: Moi c’est le groupe anglais MUSE mais je préfère leurs anciennes chansons aux nouvelles.
Minhwan: Moi c’est le groupe américain Hoobastank. Avant nos débuts, on a été les voir en concert avec les membres des FT, quand je les ai vu en live pour la première fois, les larmes ont coulé tellement j’étais impressionné.
Seunghyun: Pour l’influence, c’est une ballade de l’artiste japonais Ozaki Yutaka. Elle me restait collé au coeur. J’aime aussi la cover de Shimizu Shota « Forget Me Not ».

 - De Mackenyu (acteur) à Ayana Go (acteur). Il y a beaucoup d’amis du monde de l’entertainment japonais -

– En 2015, FTISLAND a sorti « Primavera », cette chanson est en collaboration avec le chanteur Taka du groupe ONE OK ROCK. Les interactions entre vos deux groupes sont connues par les fans. Quel genre de conversation vous avez avec les membres de ONE OK ROCK ?
Hongki: Il y a beaucoup de conversations sur la musique. Récemment j’étais en train de faire de la musique, je leur ai fait écouter et je leur ai demandé leur avis.

– En février de cette année, ONE OK ROCK a fait des concerts en Corée. 
Hongki: Dernièrement en Corée, les concerts de groupe japonais ont augmenté. Taka m’a dit « je viens en Corée, voyons-nous ! » mais j’étais en train de filmer « Hwayugi » donc je n’ai pas pu aller à leur concert. Mais quand le tournage s’est fini à 3h du matin, j’ai été le voir. Je n’ai pas été dormir et le lendemain matin je suis retourné directement filmer le drama.

– Comment est ONE OK ROCK en live ?
Jaejin: ONE OK ROCK a beaucoup de fans en Corée, j’ai emmené les garçons voir le concert. Comme prévu, le concert était génial. De tous les groupes que j’ai pu voir en concert, ils font partie du top 5! Je suis pas en position pour bien évaluer mais j’ai envie de dire que c’était génial.

– A quel moment du concert tu t’es dit que c’était vraiment bon ?
Jaejin: Dans nos concerts, on ne peut pas utiliser d’appareil photo sur scène. Mais ONE OK ROCK prenait des photos/vidéos sur scène et on pouvait voir sur le grand écran. Quand j’ai vu ça j’ai été surpris que l’appareil photo ne soit pas un obstacle. L’image du groupe et des fans chantant la chanson ensemble c’était vraiment beau. Je pense qu’il faut qu’on teste ça nous aussi.

– C’est un indice pour vos concerts ?
Jaejin: Oui, j’apprends en regardant d’autres concerts.

– J’ai aussi entendu des histoires sur vos amitiés. Durant le FNC Kingdom In Japan en décembre dernier, l’acteur Mackenyu est venu voir votre concert.
Jaejin: Oui, je n’ai pas d’amis mignons plus jeune comme Mackenyu (rires). C’est un ami commun qui nous a fait rencontrer et on est devenu bons amis. Mais Mackenyu n’est pas le genre de personnes qui aime jouer, il est plutôt du genre à beaucoup parler avec ses amis. Il est cool, il travaille dur aussi. Il sait exactement ce qu’il veut malgré son jeune âge.

– Hongki appelle l’acteur Ayana Go sa « petite amie » (rires).
Hongki: Pas seulement Ayana Go, on a plein d’amis dans l’industrie japonaise. Mes amis m’ont fait rencontrer d’autres personnes alors j’ai des contacts assez variés (rires). On est bon en japonais alors je pense que c’est pour ça qu’on se fait plein d’amis ici. Mais à l’inverse, c’était plus compliqué pour eux de venir en Corée.

– Pourquoi ?
Hongki: Pour moi, je parle japonais au Japon. Mais quand mes amis japonais viennent en Corée, quand je les fais rencontrer des amis, je dois traduire du japonais au coréen et vice versa (rires).

– C’est un peu compliqué. J’ai entendu une histoire sur le dernier concert de ONE OK ROCK en Corée, les groupes de rock ne sont pas très répandus en Corée. Quels sont les endroits pour la culture musicale de groupe de rock japonais puissent mieux prospérer ?
Minhwan: Au Japon, il y a beaucoup de studios pour s’entraîner. Il y en a peu en Corée, je suis jaloux. Ils ont aussi de grandes salles de concert et des plus petites pour les amateurs. En Corée, il y en a peu également. C’est pour ça que j’ai peu de chances de voir des groupes en concert. Les jeunes, les enfants, je suppose qu’ils ne connaissent pas de groupes, seulement les idoles qu’ils voient à la télévision.

– Si des enfants en Corée veulent faire un groupe, où peuvent-ils s’entraîner ?
Minhwan: A l’école ou à l’église.
Jaejin: En Corée, il y a une rue qui s’appelle Hongdae qui ressemble à Shimokitazawa au Japon mais comparé au Japon, il y a beaucoup moins de studios.

- Cybercafé et jeux vidéos. Comment vous vous amusez au Japon ?

– Vous êtes tous déjà venu souvent au Japon. Dîtes-moi vos activités au Japon.
Seunghyun: Avant cet interview, j’ai été dans un cybercafé à Nagoya. J’y vais pour les jeux de combat en ligne dont je suis accro (rires). Les membres sont venus après, j’y suis allé en premier pour faire une réservation, télécharger le jeu et je les ai attendu. Et des fois je vais à Tokyo.

– Tu joues à chaque fois que tu viens au Japon ?
Seunghyun: Oui (rires), mais je devrais arrêter de le faire quand je viens. Sinon j’aime aussi faire du shopping, me promener, boire des bières en pression et manger de la nourriture délicieuse.

– En Corée, le plus courant c’est les bières en bouteille.
Minhwan: Je ne sors pas tant que ça, mais quand je viens au Japon, j’adore aller manger des ramens avec du natto (ndlr: haricots de soja fermentés).

– Tu manges du natto ?
Minhwan: Oui j’adore ça, je mange du natto à chaque fois avant un concert.
Jonghun; Pour ma part, après l’interview dans une galerie d’art et une exposition de peintures.

– Vous avez sortis votre 1er album indie japonais « So Long Au Revoir » en 2009. Jonghun est celui qui a dessiné la pochette de l’album. Habituellement, quel genre de peinture tu dessines ?
Jonghun: « So Long Au Revoir » était une lune, maintenant je dessine des étoiles. Mais je ne dessine pas seulement l’espace.

– Et toi Jaejin ?
Jaejin: Je mange les nouilles mijotées au miso à Nagoya. Quand on est en tournée j’aime bien aller goûter les plats locaux de différents endroits au Japon. J’aime les choses qu’on ne peut pas trouver en Corée. Et aussi le légume vert, blanc collant et granuleux à l’intérieur.

– Oh, c’est du gombo.
Jaejin: C’est délicieux. Mais c’est en rupture de stock partout au Japon (rires).

– Et Hongki ?
Hongki: J’attends toujours avec impatience de sortir boire un verre avec mes amis. Je bois du sake des fois et j’aime le highball (mixe d’alcool).

- Je pense que vous avez mis dans l’album du « Je peux aller jusqu’à mes rêves si je suis connecté au lien » -

– Le 11 avril vous allez sortir l’album « Planet Bonds » avec la chanson titre « Hold The Moon », quelles pensées avez-vous mis dans cette chansons ?
Hongki: « Hold The Moon » est une chanson que j’ai créée. Les thèmes principaux sont l’espoir et le rêve. Le mot « Bonds » veut dire « lien/connexion » et il y a plusieurs types de connexion n’est-ce pas ? FTISLAND est connecté avec par exemple. Si on se connecte avec le « lien » alors ça veut dire qu’on peut atteindre nos rêves et donc atteindre la lune. C’est pour ça que sur la pochette de l’album on monte jusqu’à la lune avec une échelle.

– Je vois. Jusqu’où FTISLAND peut aller ?
Hongki: Jusqu’à ce que j’achète 3 immeubles et que je fasse le tour du monde en jet privé (rires).

– Il y a 10 chansons dans l’album. Dîtes-moi celle que vous préférez et dans quelle situation vous recommandez de l’écouter.
Hongki: Hm, je les aime toutes. Si tu écoutes « Sayonara » une fois, la musique et les paroles vont rester en tête. Et pour « Golden », je veux que vous l’écoutiez quand vous perdez confiance en vous. C’est moi qui ai écrit les paroles, « je suis le plus génial, je suis le plus merveilleux » est le genre de confiance que je veux et c’est pour ça que je l’ai écrit. Il y a un cycle de la vie, des fois tout va bien et des fois tout va mal. Mais vous êtes géniaux donc vous n’avez pas à vous inquiéter.

– C’est ça, Hongki a écrit les paroles basées sur une expérience réelle.
Hongki: Exactement. Je m’aime et c’est pour ça que la personne en qui j’ai le plus confiance c’est moi. Ca va m’énerver si je tombe mais après tout je vais me relever. Il y a eu beaucoup de choses dans ma vie mais je veux oublier ce qui n’est pas plaisant. Je ne ferai pas revenir le passé. Et tout le monde, je veux que vous soyez comme ça.

– Et toi Jaejin ?
Jaejin: Moi c’est « Skyway ». Je recommande d’écouter cette chanson le matin en prenant sa douche. Le tempo est bon, c’est une chanson très romantique.
Jonghun: Pour moi c’est « Flower Road ». C’est une chanson où tous les membres chantent alors je veux qu’on la chante tous ensemble en concert.
Minhwan: « Flower Road » pour moi aussi.
Seunghyun: J’aime deux chansons, « Sayonara » et « Dancing On » que Jaejin a fait. « Dancing On » est forte en instrument et j’ai hâte de la faire en live. Minhwan, la batterie est compliquée sur les chansons de Jaejin, n’est-ce pas ?
Minhwan: Je vais bien !
Jaejin: Comme prévu, on peut compter sur le batteur de FTISLAND !

– Comme l’album va sortir, la tournée « FTISLAND ARENA TOUR 2018 – PLANET BONDS » va commencer en avril. Le charme de FTISLAND est quand vous êtes sur scène.
Hongki: Oui, il n’y a que du live. Je pense que nos concerts sont comme un médicament pour le coeur de nos fans, ça fait comme une guérison.

– De l’album, quelle chanson avez-vous hâte de faire en live ?
Hongki: On a pas encore décidé ~ C’était intéressant, mais entre une chanson sur un album et la même sur scène c’est totalement différent. C’est pour ça que tant que tu n’as pas tout essayé, tu ne peux pas savoir laquelle tu préfères en concert. J’attends avec impatience les réactions des fans  !

- Pour ressentir le lien il faut protéger les personnes importantes et les choses importantes -

– Au fait, le temps d’enregistrement du MV de « Hold The Moon » a été rapide, est-ce que c’est toujours aussi rapide ?
Hongki: C’était pas bien (rires), je devais tourner un drama et une émission je n’avais pas le temps.
Minhwan: Je comprends que Hongki soit occupé, du coup on a vite décidé que « Hold The Moon » serait la chanson titre et on l’a fait dès le début.
Seunghyun: Le tournage était en novembre non ?
Jonghun: Et comme on a fait « Hold The Moon » en avance, toute l’image de l’album a été plus facile.
Hongki: Oui, le titre de l’album est « Planet Bonds » qui est aussi rattaché à l’image de la lune et de l’espace. Il y a donc l’espace et la lune sur la pochette de l’album, c’est cool hein ? Je trouve que le visuel est aussi facile que ça (rires).

– Je vois. Je comprends la raison pour « Planet » mais d’où vient le « Bonds » ?
Hongki: Ca vient de choses variées de nous-même (rires). On était tous inquiet sur des sujets différents alors on a parlé de nous et de FTISLAND. Au final, on a atteint la conclusion que la chose la plus importante pour nous c’est FTISLAND. Quand on a parlé de notre histoire, ça a reconfirmé le lien entre 5 personnes. Je pense que le mot « bonds » va très bien avec l’album. Je trouve qu’un « lien » est très important, il y a l’amour, l’amitié et également le lien.

– Dans votre ancienne tournée, Hongki a dit « Il y a de l’amour dans chaque amitié » cette histoire est aussi connecté au « lien ».
Hongki: Exactement. L’unité de groupe de FTISLAND et la connexion avec les Primadonna c’est l’amour, l’amitié et le lien. Et on dirait qu’il y a une telle connexion entre les planètes dans l’univers. Dans « Hold The Moon » pour ressentir le lien entre les personnes importantes et les choses importantes, on utilise la lune pour comparaison, c’est pour ça qu’on chante « qu’il faut le protéger ».

– « Hold The Moon » est une chanson douce.
Hongki: On peut le dire pour tout l’album. Il y a beaucoup de chansons que j’ai écrites pour que tout le monde puisse ressentir de l’espoir et se sentir mieux.
Jaejin: Cette chanson a été faite par Hongki, le son est sur une base un peu futuriste. J’aime la personnalité de Hongki et je sais qu’il écoute bien mais au début je ne pensais pas que ça pourrait convenir au groupe donc je pense que c’est novateur (rires). Mais je trouve aussi que ça marche super bien avec la voix de Hongki, je crois que j’ai ressenti une nouvelle part de lui.
Jonghun: Les paroles « reste dans mon coeur », ça ressemble à du Hongki. Il n’avait jamais fait quelque chose d’aussi beau, vraiment « reste dans mon coeur » c’est la vie (rires).

– Je peux le dire (rires). Cette fois l’album est riche de chansons variées, d’abord « Hold The Moon » qui a une impression douce comme beaucoup de chansons puis il y  a « Dancing On » et « Game » qui sont plus rapides. Ça donne un bon accent à l’album.
Jaejin: Je pense que le charme d’un groupe c’est quand les membres sont concentrés et passionnés en jouant leur rôle. C’est pour ça que j’ai écrit une chanson plus rock. Quand on sélectionnait les chansons avec les membres, mes chansons n’avaient pas un bon retour (rires). Mais quand on écoute la démo on se dit « eh ». Après on l’arrange et on la chante et on se rend compte du potentiel. C’est pour ça que la première impression de mes chansons est toujours mauvaise mais après ça devient les chansons les plus populaires. C’est pour ça que le moment le plus stressant c’est quand on écoute la démo. Mais « Game » a eu un retour positif dès le début, je suis fier (rires). « Game » commence avec la basse, j’ai mis la basse au centre. Je voulais une chanson qui mettrait la basse en avant. C’est la sensation de cette chanson.

– « Game » est un hommage à Hongki.
Jaejin: Oui, oui tu l’as remarqué ? J’ai utilisé quelques parties de « Champagne » de « United Shadows ».

- La voix de Hongki est une voix magique -

–Pour la chanson « Dancing On », quel retour il y a eu au moment de la sélection de chanson ?
Jaejin: Cette chanson aussi c’était « n’est-ce pas trop dur? », « est-ce que la personnalité n’est pas trop forte ? », leur réponse n’était pas bonne alors j’ai failli abandonner mais Hongki a dit « je vais la chanter un peu » et il a essayé d’ajouter ses vocalises et c’est devenu une bonne chanson ! La voix de Hongki est une voix magique !
Seunghyun: A vrai dire, j’ai aussi apporté des chansons que j’avais composé à la sélection des chansons, mais ça n’allait pas avec l’atmosphère de l’album, j’ai eu l’impression de manquer de compétences. Mais de toutes, il y a une chanson où Hongki va m’aider, j’espère qu’elle sera dans le prochain album ou single.
Hongki: La chanson de Seunghyun a une atmosphère qui ressemble à l’ancien FTISLAND. Elle est bien. Je lui ai dit que je l’aiderai à l’arranger un peu mais à cause de la date de l’album on a pas eu le temps. Mais je vais le faire correctement, attends un peu Seunghyun ~

– Hongki est digne de confiance ! Est-ce qu’il y a des chansons qui ont été supprimées de la sélection ?
Hongki: Il y avait une chanson qui venait des compositeurs qui avait un bon son de basse futuriste mais quand je l’ai chanté j’ai eu l’impression d’être une idole alors j’ai tout arrêté.

– « Skyway » est la chanson de Minhwan.
Minhwan: Il y a une chanson dans notre dernier album coréen « Still With You » que nos fans ont vraiment aimé alors je me suis donné le challenge d’en faire une similaire dans l’album japonais.
Seunghyun: C’est vraiment une bonne chanson. Les chansons de Minhwan sont vraiment typiques du style et de la mélodie de Minhwan.

– Les chansons de Minhwan ont une sensation d’honnêteté. La dernière chanson est « Flower Road » écrite par Jonghun. Ca faisait longtemps que les membres n’avaient pas chanté ensemble.
Jonghun: N’est-ce pas génial d’avoir une chanson où tous les membres chantent ensemble en concert ? Et aussi, les fans nous ont demandé une chanson où on chante tous dessus (rires). Il y a pas mal de chansons où on chante tous mais j’ai imaginé l’atmosphère de « Stay ».

– Cette fois, il y a « Interlude » en 6ème morceau. La composition change à partir de là.
Hongki: C’est pour le 2ème acte. La première partie a un côté rock et dans la 2ème partie je souhaitais qu’on rassemble tous nos sentiments et qu’on écoute les paroles.
Jonghun: Oui ça change, c’est plus facile à écouter.

– L’Arena Tour commence à Osaka au Osakajo Hall le 26 avril.
Jonghun: La chanson titre « Hold The Moon » a été dévoilée en avant première pendant un fanmeeting en février mais j’ai hâte de la faire en live dans une grande salle.
Hongki: Une tournée après la sortie d’un album, je pense qu’on ne va faire que les nouvelles chansons (rires).

– Et les anciennes chansons ?
Hongki: Il va y en avoir un peu (rires). Cette année, je vous fais un message spécial « S’ils vous plait, écoutez bien Planet Bonds ». Les live sont le centre des albums. Le meilleur moyen de profiter de FTISLAND c’est en concert et les fans qui vont venir passeront vraiment un bon moment qui sera meilleur que le notre. Il n’y a aucun doute que ça va être un bon concert, j’ai hâte !

Crédits: Photos et intrview par livedoor news (lien de l’article original ici)
anglais par jaejinius
français par hongkiki @ ftislandfrance.fr

Share on Tumblr

Commentaire (0)

[Interview] 21.12.17 – Hongki pour Allure Korea: Rock Chic

Tags: , ,

[Interview] 21.12.17 – Hongki pour Allure Korea: Rock Chic

Publié le 02 janvier 2018 par Hongkiki

hongki allure korea 01

Haut en tricot (J.W. ANDERSON BY TOM GREYHOUND), Fourrure (KYMER)

hongki allure korea 02

Haut (CALVIN KLEIN), Veste à carreaux (PAUL SMITH), Pantalon (PRIV. SPOONS.CLUB),
Fourrure (EMU SLIDES), Chaussettes (Stylist item)

DJ de <Lee Hongki’s Kiss The Radio>, participant régulier dans <Night Goblin>, acteur dans <Hwayugi> et pour toujours un membre de FTISLAND.

Quand Hongki est entré dans le studio, il portait une petite valise. Il venait tout juste de revenir de son concert solo au Japon. Si ce n’est pas ça la vie de star, qu’est-ce que ça pourrait être d’autre ? Lee Hongki a récemment fini quelques activités comme la tournée Européenne du 10ème anniversaire de FTISLAND et son concert solo au Japon. Il est toujours honnête et franc. La seule fois où il a hésité c’est quand j’ai demandé quel était son activité préférée.

« Qu’est-ce que je dois dire ? Je les aime tous. J’aime la radio et ‘Night Goblin’ parce que je suis proche de tous les membres et le programme marche bien. Mais je ne peux pas ne pas mentionner le drama qui va bientôt être diffusé… »

On s’attend à ce que l’horloge de cet unique et charmant homme sonne encore cette année.

- On se rencontre entre 2017 et 2018. Comment était 2017 ? -

2017 était vraiment remplie. C’était le 10ème anniversaire de FTISLAND et je voulais répandre notre nom. Alors j’ai dit que je ferai toutes les choses où on voudrait de moi. Alors j’ai été invité à de nombreuses émissions. D’abord ‘Night Goblin’ et j’ai trouvé le format vraiment amusant, et ça l’est.

- Le concept d’aujourd’hui est la ‘vie de célébrité’. J’ai demandé à la styliste de t’habiller comme Elton John and tu portes la fourrure à merveille. Pour le concept selfie, je t’ai vu prendre un vrai selfie et tu l’as posté sur Instagram -

Ce n’était pas un photoshoot. C’était le moment pour prendre un selfie (rires). Quand j’ai entendu que c’était à propos d’un concept, je me suis dit que je le ferai pour de vrai. Je ne regarde pas vraiment les scripts, j’aime faire face aux situations comme elles viennent. Mais ce manteau de fourrure est super lourd.

- Est-ce que tu ne fais pas trop confiance aux gens ? Comment peux-tu savoir ce qu’il vient à toi ? -

Je me fais confiance. Je change beaucoup selon chaque instant. Si l’ambiance n’est pas bonne, je ne peux pas bien faire. Mes photos sortent mal. Mais aujourd’hui c’était vraiment amusant.

- Ce concept est inspiré du drama ‘Hwayugi’. C’est ton premier drama en 3 ans et tu es de retour dans un rôle principal -

J’ai joué une célébrité plusieurs fois déjà mais chacune est différente. Dans ce drama, j’endure beaucoup de choses mais c’est un personnage appréciable. J’ai signé pour ‘Hwayugi’ parce que le synopsis était amusant et j’ai déjà travaillé avec les soeurs Hong avant.

- Qu’est-ce que c’est de jouer une célébrité quand on est une célébrité ? -

C’est dur à vrai dire, je ne vis vraiment pas comme ça.

- Mais tu as déjà vu beaucoup de choses, admirables ou pas -

Vu que j’ai déjà vu beaucoup de choses, j’incorpore tout dans mon jeu d’acteur. J’ai tendance à imiter mes amis. Tout d’abord, je déteste les personnes à deux facettes. J’aime pas non plus les personnes qui n’écoutent pas les autres. Je peux continuer à parler à ces gens mais s’ils refusent de m’écouter.. C’est dommage. J’admire les personnes qui sont un peu sournoises mais appréciables en même temps. Ce type de personnes me donnent toujours en retour. Alors je ne peux pas les détester.

- Haha, est-ce qu’il y a un membre de FTISLAND comme ça ? -

Non, pas dans FTISLAND.

- N’as-tu pas des fans dynamiques ? Tu as les fans de FTISLAND, des comédies musicales, de la radio et des dramas. Comment tu interagis avec chacun d’entres eux ? -

J’ai toujours été reconnaissant envers mes fans alors on reste proche comme des amis. Des fois, je poste des choses comme ‘je vais supprimer ça dans 5 minutes mais je vais acheter un repas à ceux qui viennent ici dans les prochaines minutes’. Et je mange vraiment avec eux après. On se dispute sur les réseaux sociaux mais maintenant j’ai des fans de dramas et de comédies musicales alors ils disent tous des choses différentes. Des fans disent ‘j’espère que tu vas continuer de jouer dans des dramas, quand vas-tu faire une comédie musicale ?’. J’ai juste à bien réussir ce que j’entreprends.

- J’apprécie vraiment écouter ‘Hongkira’ quand je conduis. Il y a beaucoup d’invités dans le programme, tu es un excellent animateur - 

Avant, c’était toujours à propos de moi. J’ai eu l’habitude de penser que j’avais besoin d’être heureux et satisfait pour tout réussir. Mais en étant animateur radio, parce que mes invités sont plus jeunes, je me trouve changé. Je veux les rendre à l’aise tout comme mes seniors m’ont traité. Je peux être plus compréhensif car on travaille dans le même secteur.

hongki allure korea 03

 Blouse: (YCH), Manteau (JUUNJ)

hongki allure korea 04

Haut (COS), Costume (SEWEINGBOUNDARIES), Veste (CUSTOMELLOW), Chaussures (NIKE)

- Qu’est-ce que tu veux dire aux rookies ? -

Je dis toujours ceci. Si tu es dans un groupe, tu dois toujours être uni. Le membre qui a le plus de succès est celui qui ne change pas. Mais ça ne tient pas qu’à ce membre. Tout le monde doit s’aider. Et ce membre à succès ne doit pas être fier. Si tu as du succès seul, tu n’es rien.

- Je ne peux pas imaginer que tu étais une personne stressée même en étant rookie. -

Non, il n’y avait aucune raison d’avoir peur. J’ai profité de tout dès le début.

- Tu as une image de quelqu’un d’honnête. Ça peut commencer des scandales, as-tu des peurs ou des regrets ? -

Il n’y a rien que je regrette vraiment. Je suis déçu de ne pas l’être mais je dis tout après avoir réfléchi. Je me pose la question plusieurs fois, puis-je le dire ? Je peux ?

- Ce n’est pas facile pour une célébrité d’être honnête -

Je chante et joue parce que c’est ce que j’aime. Mais les personnes disent que je suis une célébrité pour ça. Mais ce n’est pas comme si les célébrités étaient obligées de suivre les règles. Des fois je me demande pourquoi j’ai fait ça. Mais si je fais ça, alors je ne peux plus rien faire. J’ai essayé de me changer mais j’ai cru que j’allais mourir.

- Est-ce que tu dis aux plus jeunes et à tes amis d’être honnête ? -

Non, je leur dis de se purifier (rires). Je dis que je suis honnête mais de ne pas être comme moi. Je leur dis d’être vrai avec leur image. Par exemple, j’ai eu un jeune qui n’avait pas pris de pause depuis 2 ans. Je lui ai dit de demander des vacances du genre ‘si vous me donnez des vacances je pense que je travaillerai mieux’.

- Oh, c’est comme ça que FTISLAND gagne des vacances ? -

Non, je choisis une date et je leur demande de ne rien prévoir pour moi ce jour-là !

- Je dois poser des questions au musicien Lee Hongki. Comment s’est passé le concert solo au Japon ? Tu es venu directement ici juste après -

C’était un mini concert et c’était vraiment amusant. Il m’est arrivé quelque chose dans le passé, ce qui fait que j’ai peur maintenant de faire ça seul. Hier, j’ai eu 2 concerts et 5000 personnes devaient venir aux deux. J’ai eu peur que personne ne vienne en pleine semaine. Mais la salle était remplie. J’étais vraiment reconnaissant. A la fin du concert, je leur ai demandé pourquoi ils sont venus, ils ont répondu que c’était pour ma musique.

- Ca devait être réconfortant. N’est-ce pas la meilleure réponse pour un musicien ? -

A mon soulagement, ils ont répondu que c’était pour mes musiques et j’étais vraiment heureux. Alors j’ai dit ‘Je peux chanter pour toujours une chanson que vous voulez entendre. Mais si vous voulez plus que ça, je ne peux pas vous le promettre.’ C’est parce que j’ai pu sortir avec beaucoup de monde et même si je respecte la loi, j’ai pu faire la fête. Je ne comprends pas le destin d’une célébrité. Mon rêve c’est d’être libre et je veux vivre librement. Mais je continuerais à chanter.

- Ce qui veut dire que tu peux les trahir mais jamais avec la musique -

Oui, j’ai eu un tonnerre d’applaudissements (rires).

- Tu as aussi fait une tournée Européenne pour votre 10ème anniversaire n’est-ce pas ? -

On a fait notre première tournée Européenne il y a 3 ans et c’était génial. Beaucoup de fans ont dit qu’ils n’avaient pas pu avoir de tickets alors on a loué une petite salle de 300/400 places et on a joué devant eux en buvant. Mais c’est dur de faire une tournée Européenne parce que leur prix est différent. On a pu y aller cette fois car on a dit ‘On s’en fiche d’être payé’. On a visité 6 pays en 2 semaines, c’était vraiment amusant.

- Tu as tellement de chansons maintenant. Ca doit être dur de faire une setlist. -

On ne joue pas les chansons que l’agence a crée. Les chansons qu’on a fait quand on était jeune. Je fais toutes nos setlists. Je pense que c’est ridicule pour une agence de les faire. J’imagine comment on va faire de nouvelles chansons après ça, comment on va les réarranger, comment on va intéragir avec les fans, l’ambiance etc. Je vérifie tout ça, j’en discute avec les membres et je finis la setlist.

- Où FTISLAND se situe musicalement à ton avis ? -

On a encore un long chemin à parcourir. J’aime que la musique n’ai pas de fin. Quand je sens que je suis arrivé à un certain point, je continue de rencontrer des personnes talentueuses, des nouveaux sons et des nouvelles performances. Alors c’est incroyable, amusant et je continue d’apprendre.

- Es-tu sensible à propos de tes chansons dans les charts ? -

Je m’en fiche de ça. Il y a des chansons pour lesquelles je m’en fiche de ce qu’elles deviennent en ligne, et il y a des chansons pour lesquelles je veux bien faire.

- Ce n’est pas facile d’être dans un groupe avec les mêmes personnes pendant 10 ans. Quel est votre secret ? - 

Les membres de FTISLAND s’entendent vraiment bien et tout le monde est sympa. Quand j’étais jeune, on m’a toujours dit que beaucoup de groupes se séparaient parce que leur chanteur s’en allait. Alors j’ai décidé de ne pas être comme ça. J’aime faire des performances. J’apprécie vraiment quand on le fait tous les 5 ensemble. Alors je ne veux pas casser ça.

- Est-ce que vous allez tous les 5 dans la même direction musicale ? -

Non, c’est impossible. Si vous écoutez nos albums, chaque membre a sa couleur musicale. On colorie FTISLAND ensemble. Les chansons de Jaejin peuvent être différentes si c’est moi qui les chante. Je peux venir à les chanter mais c’est important de leur donner la pâte FTISLAND.

- Qu’est-ce que tu rêves en tant que musicien ? -

C’est toujours pareil, je veux être une rockstar.

- Qu’est-ce que l’esprit rock de Hongki ? -

La liberté. Pas de la manière rude mais la liberté tranquille. La paix. Je déteste être compliqué.

- Comment vas-tu passer 2018 ? -

Je vais être occupé jusqu’à l’armée. Maintenant que Kim Soohyun est parti à l’armée, je sens que je dois me préparer pour y aller. Je veux être un chanteur et acteur que les gens peuvent attendre. Je veux que les gens se disent ‘Est-ce que Lee Hongki a fini l’armée ? Je veux entendre ses chansons à nouveau’. C’est pour ça que je prévois de travailler encore plus durement.

- Comment pourrais-tu décrire le photoshoot d’aujourd’hui en hashtag sur les réseaux ? -

Tout d’abord, #finitôt je me suis beaucoup amusé et ça s’est fini vite. Et aussi #ManteauDeFourrure #Allure_MustHave

 

hongki allure korea 05

Haut et pantalon à carreaux (ACNE STUDIO), Pantalon (NOHANT), Lunettes de soleil (GENTLEMONSTER)

Crédits: Allure Korea
| anglais via  DJ. Pri @tumblr.com ;; Twitter @ChocopieK
| français via hongkiki @ ftislandfrance.fr

Share on Tumblr

Commentaire (0)

[INTERVIEW] 20.11.17 – Jaejin pour Starnews « C’est vrai qu’il y a eu des moments où notre relation avec la FNC s’est dégradée. Mais tout va mieux maintenant. »

Tags: , ,

[INTERVIEW] 20.11.17 – Jaejin pour Starnews « C’est vrai qu’il y a eu des moments où notre relation avec la FNC s’est dégradée. Mais tout va mieux maintenant. »

Publié le 20 novembre 2017 par Hongkiki

jaejin starnews 01

Lee Jaejin du groupe FTISLAND a démontré son bon jeu d’acteur à travers le drama de SMS « Sister is Alive ». Depuis que le drama a gagné en notoriété, l’attention se porte sur le jeu d’acteur de Lee Jaejin.

Lee Jaejin joue Na Jaedong, le fils cadet perturbateur de Na Daein. Il crée souvent des situations comiques avec sa mère dans le drama jouée par Hwang Younghee. Il a également construit une belle romance avec Kang Hase (Jin Jihee) avec quelques incidents dans le développement de leur histoire. Concernant son rôle en tant que guitariste d’un groupe, il a une très bonne note comme dans la vraie vie il est bassiste et chanteur pour FTISLAND.

« Jusqu’à maintenant, j’ai été capable de travailler avec des personnes de mon âge. Bien que ça soit confortable de travailler avec des personnes de son âge, je voulais aussi travailler avec des acteurs et actrices plus expérimentés, pour que je puisse apprendre d’eux et m’améliorer en tant qu’acteur. Pour moi, trouver un projet où je puisse travailler simultanément sur la musique, je pense que c’est une opportunité qui n’arrive qu’une seule fois, alors je savais qu’il fallait que je le fasse peu importe les événements. »

 jaejin starnews 02

Lee Jaejin n’était pas satisfait de sa performance d’acteur. Il est frustré qu’il n’ait pas pu mieux approfondir son personnage. « J’étais vraiment contrarié environ 90% du temps. Sur le tournage, avec tous les acteurs et le personnel, ça aurait été mieux si j’avais pu me concentrer encore un peu plus mais je n’y arrivais pas. Il n’y a pas de problèmes avec les scènes et les personnages, et c’était assez bien fait. Cependant, il y avait beaucoup de scènes où je devais courir après m’être fait battre par mes parents que j’aurai pu rendre plus drôle mais je manquais d’énergie alors je ne les ai pas réussis. Je n’ai pas su rendre ces scènes ordinaires plus réelles. Vu que c’est un drama qui est à l’antenne le week-end, les directeurs, acteurs et le personnel sont les personnes avec qui j’ai travaillé pendant longtemps. Les directeurs et les acteurs m’ont dit « tu as très bien joué, c’est normal de pas trop en faire ». Mais je pense que je suis encore loin d’être un acteur qui peut aller plus loin que le standard pour rendre les scènes plus vivantes et réelles. »

Avant Lee Jaejin, un autre membre du groupe FTISLAND, Lee Hongki, a commencé à être acteur. Il est vrai que comme Lee Hongki a amené l’attention sur lui à travers son jeu d’acteur, ça a également amené les gens à avoir de l’intérêt pour la musique de FTISLAND. Comme Lee Jaejin a vu les avantages que Hongki a amené grâce à la synergie de faire de la musique et d’être acteur, son désir d’essayer de jouer la comédie a grandi en lui.

« Pour être sincère, j’ai toujours eu envie d’être acteur moi aussi. Hongki hyung a été capable de beaucoup communiquer à travers ses dramas, qu’il a aussi gagné l’intérêt des gens. Il a reçu beaucoup d’amour ce qui a permis d’aider les activités de FTISLAND. Dernièrement, nous nous aventurons fortement vers de la musique « non mainstream » ce qui fait que les gens ressentent plus d’amusement quand ils nous voient en personne. Comme Hongki fait des dramas, ça nous aide beaucoup dans notre vie musicale car il a eu plus d’opportunités de parler de nous. Aussi, je pense que mon expérience en tant qu’acteur m’a aidé avec ma musique et du coup je veux exceller dans les deux domaines. »

Lee Jaejin qui joue un personnage joyeux dans « Sister is Alive », similaire à lui-même, a exprimé son désir de jouer un personnage à l’opposé. Plus important pour lui, il veut un personnage qui puisse l’aider à s’améliorer en tant qu’acteur.

 jaejin starnews 03

« Je veux jouer un méchant, un personnage qui a l’air de n’avoir pas grand-chose à dire, un personnage classe. Je veux essayer les rôles comiques également. Je veux donc apprendre à jouer mieux. Je veux noter les choses que j’expérimente maintenant pour apprendre encore plus »

Pour Lee Jaejin qui a eu l’habitude de travailler avec son groupe de 5 personnes, il a eu des difficultés à travailler tout seul. Cependant, il a été capable de gagner plus de force vu qu’il a eu beaucoup de soutien de la part des membres du groupe. Pour lui qui fait partie de FTISLAND depuis plus de 10 ans, la relation entre les membres est comme une famille.

« Les membres du groupe sont comme mes vrais frères. J’ai rencontré notre batteur Choi Minhwan quand il était au 5ème grade (ndlr : équivalence de CM2/6ème). On sait ce qu’il se passe dans la vie de chacun, on est une famille. Quand ils ont vu ma façon de jouer, ils n’ont pas eu l’air très impressionné « Tu travailles dur » ils ont dit. Mais je ne suis pas certain que c’était un compliment, je pense que c’était juste pour me taquiner. Quand ils ont vu la scène où je pleurais dans le drama, ils ont pris une photo et ils l’ont utilisé comme émoticone avec le message « aujourd’hui je suis triste » (rire) »

Bien qu’ils soient partenaires en musique, dans le monde d’acteur, Hongki est un senior. Avant que Jaejin se mette dans la peau de son personnage, Hongki lui a donné des conseils.

« Hongki hyung a toujours eu des personnes comiques à part dans Bride of the Century. Avant que je rencontre le directeur et le scénariste, j’ai été lui demander comment construire le personnage. Quand j’ai demandé à Hongki hyung « qu’est-ce que je dois faire ? », il m’a répondu « Je l’ai fait tellement de fois que maintenant je n’y prête plus attention. On doit construire le personnage avec des choses qui ne sont pas dans le script comme les gestes, la façon de parler, la manière dont il a grandi, c’est tout ça qui rend le personnage concret ». Quand il m’a dit ça, je me suis dit « ah, un senior est en effet un senior »

FTISLAND est un groupe qui fête ses 10 ans cette année. Il y a une chose qui s’appelle la malédiction des 7 ans, où beaucoup de groupe se sépare ou un membre s’en va mais FTISLAND est une exception.

Si vous regardez les membres, on est des Peter Pan. Quand les adultes nous voient à être émotif et de ne pas vouloir grandir, ils nous disent « vous devez penser plus sagement ». Mais, en tant que groupe, nous avons fait tellement de choses depuis tellement longtemps. Du coup quand on se dispute, on se dispute comme des collégiens. On va se bouder mais le lendemain on va se dire « allez, on travaille dur ensemble » et notre dispute se finit ainsi. Et ça se voit aussi quand on est sur scène, FTISLAND consiste à être 5 personnes qui ne veulent pas grandir, comme Peter Pan. »

 jaejin starnews 04

Le lien qui les unit se voit également avec le projet d’aller à l’armée ensemble. Ils l’ont dit de nombreuses fois qu’ils iraient ensemble. Et Jaejin a dit qu’ils ne comptent pas changer de plan.

« On veut aller à l’armée ensemble. Je veux utiliser le temps de façon efficace, alors quand Hongki et Jonghun iront, j’irai aussi. J’ai encore des choses que je veux accomplir en tant que membre du groupe et individuellement, alors je veux encore travailler dur sur beaucoup de choses. »

Ils ont aussi une longue histoire avec leur agence, la FNC Entertainment. Les membres de FTISLAND ont exprimé leur regret et leur mécontentement envers l’agence. Jaejin a révélé qu’il y a eu, en effet, des désaccords dans le passé, mais que maintenant, ils sont arrivés à un point d’entente alors ce qui appartient au passé, reste au passé.

C’est vrai qu’il y a eu des moments où notre relation avec l’agence s’est dégradée. Mais tout va mieux maintenant. Nous avons notre propre position et quand on regarde la position des autres on se dit « si c’est la chose que je dois comprendre alors je vais comprendre. ». Dans le passé, on aurait dit « on peut faire ça à l’étranger, pourquoi on peut pas le faire en Corée ? » et l’agence nous disait que la situation n’est pas la même dans notre pays. On n’est pas dans un pays qui donne beaucoup d’existence au groupe de musique. Alors ils nous ont dit d’être réaliste. Maintenant, on se concentre plus sur ce qui est faisable et l’agence nous dit « Si c’est ce que vous voulez faire, ok mais en retour travaillez dur sur les autres choses ». Donc on ne se dispute plus. Cette année comme on a célébré nos 10 ans, notre CEO nous a appelé et nous a dit « gagnons encore plus de force » »

En tant que musicien, le but de Jaejin est que le groupe dure pour un très long moment. Et après la musique, individuellement, son but est de réussir en tant qu’acteur. On attend de Jaejin de le voir être une bonne personne, un bon musicien et un bon acteur.

En tant que musicien, je veux que notre groupe, FTISLAND, dure toute la vie. Ce n’est pas facile d’être un groupe qui tient beaucoup d’années. On veut continuer à rester à cette place avec confiance et passion et qu’on puisse rester ensemble pour longtemps. Je veux aussi réussir en tant qu’acteur. Je veux être un acteur reconnu par les séniors et que les jeunes acteurs se disent qu’ils veulent travailler avec moi. Quand j’ai commencé à apprendre la comédie, j’ai pensé que tant que je devenais une bonne personne, je deviendrais également un bon acteur. Il y a des personnes occupées qui ne s’occupent que de leur problème mais je veux être un acteur qui pensent aux autres, donc quand je prends soin des autres, on va prendre soin de moi n’est-ce pas ? Mon but c’est d’être une bonne personne et un bon acteur »

 Crédits: starnews, traduit par Lu @ Lakkimi

Share on Tumblr

Commentaire (0)

[Interview/Trad] 18.07.16 – Partie 1: « FTISLAND, une nouvelle ère commence. » par TenAsia

Tags: , , , , ,

[Interview/Trad] 18.07.16 – Partie 1: « FTISLAND, une nouvelle ère commence. » par TenAsia

Publié le 31 juillet 2016 par Marine Bee

« Chaque album est un chapitre de notre Histoire » -  FTISLAND

Après avoir débuté en 2007, FTISLAND a commencé un nouveau chapitre de l’histoire en séduisant le pays en tant qu’idole. Pendant les huit années qui ont suivies, ils ont fait de la musique que le grand public aimait. Dans un sens, il était évident que les FTISLAND soient d’abord évalués en tant qu’idole avant de l’être en tant que groupe de musiciens.

En 2014, Les FTISLAND ont sorti un album officiel de hard rock « I will » pour la première fois en 8 ans de carrière. Il s’agit du moment où, officiellement, les FTISLAND ont révélé leur identité de groupe de musiciens. Si « I will » représentait leur plus puissante détermination de changer leur histoire, leur 6ème album « Where’s the truth ?» (Avec lequel ils sont absolument certains de ne pas atteindre le top 100) est le début de leur nouvelle ère.

La décennie des FTISLAND, la première page de leur histoire est ici.

10. La chanson titre «  Take me now » est une chanson assez puissante.

FTISLAND : En commençant avec notre précédent album « I will », Nous avons informé notre compagnie qu’à présent nous n’allions faire que des chansons qui nous plaisent. La conversation s’est bien déroulée.

10. La compagnie ne s’est-elle pas inquiétée de votre popularité?

FTISLAND: L’image des groupes populaire est loin de la direction que nous voulons prendre musicalement. Bien sûr, on a gagné beaucoup de popularité et de fans via notre titre d’idole. On utilise cela comme ligne de départ pour faire la musique que l’on veut et trouver notre propre univers. On le considère comme notre challenge pour réussir à mixer la musique populaire avec un groupe de musique.

10. Les autres chansons ont des genres dynamiques y compris ce qui est populaire.

FTISLAND : Il était difficile de ne faire que des chansons puissantes. Mais même avec nos ballades, nous n’avons pas utilisés un quatre quart de mesure ou un tempo moyen. Nous nous sommes assuré qu’elles soient rythmiques et qu’elles aient un son instrumental. Nous avons favorisé la possibilité que tous les instruments puissent jouer ensemble plutôt que de n’avoir à se concentrer que sur le chanteur.

10. Comment avez-vous réussi à convaincre la compagnie de choisir entre la musique populaire et votre musique ?

FTISLAND : On leur répète depuis très longtemps. On leur a demandé avant même que ‘I Wish’ (FIVE TREASURE BOX) sorte. La compagnie nous a demandé de trouver un juste milieu au changement. Mais cela n’a pas fonctionné. Donc à notre 8ème anniversaire, on leur a dit « Laissez-nous juste faire notre propre musique ». Et la compagnie nous a répondu «  Allez-y » et on les a remerciés. (Rire)

10. Le titre de l’album est ‘Where’s the truth ?’(où se trouve la vérité)?

FTISLAND: Chaque fois que nous écrivons des paroles et faisons nos chansons, nous essayons de raconter une histoire. Nous sommes encore jeunes et ne pouvons pas trouver de réponses sur notre futur. On exprime cette frustration. Tout le monde vous dit d’écouter vos aînés. Nous n’aimons pas cette idée répandue. On veut faire face à nos challenges et trouver nos propres réponses.

10. Votre clip vidéo contient pas mal de graphisme.

FTISLAND : Nous voulions qu’il soit encore plus choquant. Mais cela nous aurait causé des problèmes de classement. Nous pensions qu’en faire un interdit au mineur nous rendrait plus cool et nous donnerait l’air plus mature (rire) mais nous avons pensé à nos plus jeunes fans. Parce que la chanson est sauvage, cela correspond bien avec de fortes images comme le feu et les armes à feu.

10. Comment vos fans réagissent à votre hard rock ?

FTISLAND : Nous avons plus de fans masculins. C’est un gros changement. Nous sommes vraiment reconnaissants envers nos fans actuels parce qu’ils nous aiment et soutiennent la musique que nous aimons. Les fans s’y connaissent mieux en rock que nous. (Rire)

10. Qu’est-ce qui, selon vous, a changé cette perception qu’ont les gens sur vous ?

FTISLAND : On s’est habitué à la critique de la part des groupes «  indie ». On a eu une bonne réponse pour « I will ». Certaines personnes ont commencé à dire « Ils font enfin de la musique ». Depuis qu’on ne fait plus autant d’émissions qu’avant, leur perception sur nous a changé lorsque ils sont tombé sur nos chansons et les vidéos de nos concerts. Nous recevons une réponse différente lors d’événements comme les concerts de K-POP. Ce serait bien de montrer nos live. C’est vraiment triste qu’en Corée nous n’ayons pas beaucoup de show musicaux ni de salles permettant aux groupes de jouer en live.

10. Et les festivals de rock ?

FTISLAND : Nous pourrions le faire si nous faisions nos chansons japonaises. Nous n’avons pas assez de chansons coréennes. Nous performerons dès que nous en auront assez pour faire une « setlist » qui convienne à un festival de rock.

10. Quel est le groupe que vous prenez en modèle ?

FTISLAND : On nous pose cette question depuis que nous avons débuté. Mais nous n’en avons pas. Nous avons beaucoup de groupes que nous aimons et respectons. Mais nous ne pensons pas que nous devons être comme eux. Un groupe doit avoir son propre style pour réussir. Nous apprendrons d’eux mais nous ne nous construirons pas à partir d’eux.

10. Si vous deviez faire un pronostic de cet album dans les charts ?

FTISLAND : Il ne sera même pas dans le top 100. Une chanson comme celle-ci n’a jamais réussi à rentrer dans le classement en Corée. Si vous regarder les émissions musicales, vous verrez que personne ne chante ce genre de chansons. Mais ne pensez-vous pas que cela serait impressionnant ? Nous pensons qu’il serait cool de faire du hard rock pendant que les jeunes idoles dansent.

10. Qu’est-ce que cet album représente pour vous ?

FTISLAND : Pour être honnête, nous en avons parlé, à propos de la sortie de cet album qui a notre propre style et de ce qui est populaire. Mais la majorité d’entre nous sommes d’accord pour montrer une image plus forte de nous en tant que FTISLAND. C’est comme cela que nous pourrons faire de la musique plus facilement dans le futur. Si nous devions frapper dans un clou, disons que l’album « I will » ne l’a rentré qu’à moitié. Mais avec ce nouvel album, nous le rentrerons entièrement avec le type de musique des FTISLAND.

 

Crédits: TenAsia 
| anglais par DJ. Pri @tumblr.com ; Twitter: @ChocopieK
|
 français par Elodie

| correction par Marine Bee @ ftislandfrance.fr

Share on Tumblr

Commentaire (0)

[Interview/Trad] 18.07.16 – Le comeback de FTISLAND « Where’s the Truth? » par IS Plus

Tags: , , , ,

[Interview/Trad] 18.07.16 – Le comeback de FTISLAND « Where’s the Truth? » par IS Plus

Publié le 31 juillet 2016 par Marine Bee

Le comeback de FTISLAND « Where’s the Truth? »

 

-         Pourquoi avoir choisi “Take me now” comme chanson titre?

Lee Hongki : « Choi Jonghun a écrit « Pray » pour notre album précédent « I WILL » qui est une chanson super puissante. Donc on l’a choisie pour solidifier notre image. Parce que c’est l’été on voulait une musique fracassante. »

-         Ce titre est du genre hard rock.

Lee Hongki : « On a rejeté ce qui était pop. Ces 8 dernières années on vous a montré de la pop/rock. Pendant la 9ème année, soit l’année dernière, on a commencé, petit à petit, a vous montré le genre de musique que nous voulions faire avec « I WILL ». Dernièrement, il est difficile de trouver des groupes de musiciens dans les charts. On voulait montrer que nous avions changé grâce à la popularité que nous avons gagné à travers la musique pop. »

-         Avez-vous renoncé à faire ce que la majorité du public veut ?

Lee Hongki :  « C’est facile pour nous de faire ce que le public voudrait. Mais c’est vraiment diffèrent du type de musique que nous voulons faire, il était donc difficile de le faire avec sincérité. »

-         Comment avez-vous réussi à garder tout ça en vous tout ce temps ?

Lee Hongki : « Nous avons eu beaucoup de désaccords avec la compagnie. Nous sommes devenus populaire et cela a continué avec nos albums.A un moment, nous avons fait savoir à la compagnie que nous voulions faire ce qu’on aimait. Donc on a commencé a changé notre musique. On a commencé ce changement avec ‘Severely’ et l’album que nous avons sorti en 2012. Quand on a dû renouveler notre contrat il y a 2 ans, nous avons de nouveau demandé à l’agence de nous laisser faire ce qu’on voulait. Celle-ci nous a demandé de refaire une chanson pop/rock qui n’a pas bien fonctionné. Donc nous avions une raison d’avoir ce que nous voulions. »

-         Et si vous faisiez un pronostique du classement dans les charts ?

 Lee Hongki : « Parce que c’est trop éloignés de la pop, ce ne seras même pas dans le top 100. Je ne veux même pas gagner. »

-         Quand avez-vous commencé a travaillé sur l’album ?

Lee Hongki : «  Nous avons commencé l’année dernière. Nous sommes particulièrement attachés à cet album. Nous l’avons produit mais on a aussi travaillé sur le clip, la jaquette et le concept. L’album de l’année dernière ainsi que celui-ci sont les nouveaux chapitres de FTISLAND, j’aimerai les nommer chapitre 1 et chapitre 2. »

Lee Jaejin : « Travaillez sur cet album représente beaucoup de choses pour nous. Avant, je ne connaissais pas le charme et les points positifs d’un groupe, je ne faisais qu’étudier. Pendant que l’on faisait de le pop/rock, on étudiait cela au Japon. Et je voulais dire : on peut aussi faire ce genre de musique en Corée. »

-         Avez-vous ajouté quelque chose à cet album ?

Lee Hongki : « J’étais satisfait de notre dernier album. Donc cette fois je me suis essayé à l’arrangement de l’album. J’ai mélangé des instruments, de l’électro et j’ai utilisé un synthétiseur et un clavier. L’album inclut des genres variés comme du rock traditionnel. Et je me suis essayé au jazz pour la première fois. »

-         Que cherchiez-vous a exprimé à travers cet album ?

Lee Hongki : « La chanson titre c’est du rock puissant mais de genres variés. Avec cet album, je souhaite montrer notre envie d’être vraiment un groupe (de musiciens). Pour fortifier notre puissante image, nous avons même ajouté plus de sons modernes. »

-         Deviez-vous pensé à ce que le public voulait ?

Lee Hongki : « J’ai réfléchi à ce qu’était la popularité. Le rock est populaire dans les autres pays. La Corée à tendance à avoir un esprit fermé sur d’autres choses que la pop. Je souhaitais varier. »

-         Expliquez-nous ce que vous voulez dire par « trouver la vérité contre les préjugés et les malentendus ».

Lee Hongki : «  Quand vous êtes jeunes, vous recevez beaucoup de conseils pour vivre votre vie. A chaque fois, les gens vous donnent la même réponse. Mais je veux vivre ma vie comme je l’entends et non comme on me conseille de le faire. Voilà pourquoi j’ai dit que je trouverais la vérité. »

-         C’est compliqué.

Lee Hongki : « (rigole) Si vous lisez les paroles ça ne le sera pas. C’est une forme de rébellion. »

-         Par exemple ?

Song Seunghyun : « Tout le monde nous demande pourquoi on passe par un chemin parsemé d’embuche alors qu’on pourrait facilement faire le genre de musique que les gens veulent. Nous voulions vraiment perdre ce préjugé, leur dire «  Nous le ferons à notre manière donc ne vous inquiétez pas pour ça ». »

-         Si vous deviez deviner la réponse des fans ?

Lee Hongki : « Les fans savent que nous avons toujours voulu faire ce genre de musique. Je pense qu’ils seront satisfaits. On doit les satisfaire. (Rigole) »

-         Etiez- vous stressé de composer ?

Lee Hongki : « J’étais totalement stressé ! Je ne connais pas beaucoup de codes comme les autres membres donc j’ai régulièrement atteint mes limites. C’est pourquoi j’ai mis en place une équipe de production. J’ai plus de facilité à écrire des paroles, me remuer les méninges avec les mélodies pour esquisser une ébauche. »

-         Qu’est-ce que le « Hong’s Tower »?

Lee Hongki : « C’est un groupe d’amis musicien. Ils étaient 8 ou 7, moi inclus. Lee Jaejin en a également fait partie mais nous a quitté donc nous de sommes plus que quatre.

-         Pourquoi Jaejin a-t-il quitté l’équipe ?

Lee Jaejin : « Le loyer était trop cher. (Rire). Je suis juste parti pour travailler à la maison. »

-         Est-ce que votre compagnie supporte « Hong’s tower » ?

Lee Hongki : « Même pas 1%. Il y a un espace pour travailler la musique dans le bâtiment. Jonghun utilise leur studio mais je ne veux pas écrire là-bas. Je me sentirai surveillé, puis je n’aime pas rester trop longtemps dans la compagnie. C’est comme ne pas vouloir rester trop longtemps à l’école ou au bureau. Je préfère être chez moi, de plus je voulais le faire avec des amis et le studio de la FNC n’est pas assez grand pour accueillir un groupe. »

-         Il y a-t-il eu des désaccords entre les membres ?

Lee Hongki : « Généralement, les groupes travaillent ensemble à l’écriture de leur chansons mais nous nous le faisons chacun de notre côté. Quand je termine une ébauche, je leur demande de la jouer. A partir du moment où on commence à la construire, on l’écoute et on l’arrange tous ensemble. Et si elle nous semble étrange, on le dit. »

Choi Jonghun : « Parce que Hongki est le chanteur, il se préoccupe vraiment beaucoup des paroles et de la mélodie. Il les arrange, donc ensuite, c’est plus facile pour lui de les chanter et de les comprendre pour l’enregistrement. »

-         A quel moment avez-vous eu votre plus grand désaccord ?

Lee Hongki : « On se battait souvent quand nous étions au collège. Présentement, nous sommes trop occupés chacun de notre côté. On va juste boire un verre avant de se battre. Tout le monde est libre. Parce que chacun s’amuse en respectant les limites, on ne se dispute pas. »

-         Les fans semblent penser que les FTISLAND sont mal traités par la FNC ?

Lee Hongki : « Il est possible qu’ils pensent cela car nous n’avons pas eu de « showcase ». Mais en avoir un n’était pas approprié. Nous devons expliquer cela à nos fans. De toute façon, nous avions prévu de le faire. »

-         Communiquez-vous bien avec votre compagnie ?

Lee Hongki : « Oui, nous communiquons bien. Bien sûr, parfois cela ne fonctionne pas mais dans l’ensemble ça va. »

-         Pourquoi avoir renouvelé votre contrat ?

Lee Hongki : « Par loyauté. Nous ne prévoyons pas de nous séparer. »

Choi Jonghun : « Nous ne pensons pas qu’une autre compagnie nous aurait gardé. Nous pensons que la FNC était la seule capable de nous guider. Donc nous avons décidé de renouveler notre contrat mais la fin de celui est dans beaucoup trop de temps. C’est dans 5 ans ! (Rire) »

Lee Jaejin : «  Je regrette de ne pas avoir changé certains termes du contrat. »

-         Beaucoup de groupes créent leur label ?

Lee Hongki : « Je ne pense pas que ce soit le moment de parler label. Ce n’est juste pas le moment. On y pensera peut être l’année prochaine. (Rire) »

-         La FNC a été attrapé récemment dans une affaire de manipulation des stocks. Quelques mots a ce sujet ?

Lee Hongki : « Aucun. Pour dire vrai, nous avons seulement découvert que You Jaesuk rejoignait la compagnie à travers les journaux. »

-         Le monde de l’Entertainment parle beaucoup.

Choi Jonghun : « Hongki parait être celui qui causerait le plus de problèmes mais en réalité il est calme. »

Lee Hongki : « J’appelle un chauffeur après n’avoir bu qu’un seul verre. N’est-ce pas logique ? Je ne veux rien faire d’illégal. »

-         Cela fait déjà 9 ans que vous avez débuté.

Lee Hongki : « Nous avons même fais la fête parce que nous étions heureux. Mais 9 ans, cela semble être incomplet si on compare à 10. Donc ça paraissait étrange. »

-         Planifiez-vous quelque chose de spécial pour votre dixième anniversaire ?

Lee Hongki : « Nous planifions quelque chose avec les membres. Pour notre 7ème ou 6ème anniversaire, nous avons loué un club et promis un concert avec boissons gratuites pour nos fans. Nous prévoyons aussi d’avoir un DJ et une fête comme dans un vrai club. Ce n’est pas certain à 100% mais nous pensions aussi faire un concert avec différentes chansons chaque jour de la semaine.»

Choi Jonghun : « Nous pensions aussi à chanter des chansons demandées par les fans. Nous avons tellement d’idées. »

-         Si vous deviez vous imaginer dans 10 ans.

Lee Hongki : « J’espère que nous mangeons et vivons bien. (Rire) Comme le hip-hop aujourd’hui, je souhaiterais que les groupes de musiciens aient du succès. Je suis devenue proche de Simon D quand j’ai débuté, la scène hip-hop grandissait à ce moment-là et maintenant c’est énorme ! Je suis super jaloux. BewhY est trop cool je suis un fan. »

-         A quelle chanson êtes-vous le plus attaché ?

Lee Hongki : « Je suis attaché à toute nos chansons mais si j’avais à n’en choisir qu’une seule ce serait « We are ». C’est une chanson douce des membres pour les fans. Nous avons fait pleins de chanson pour les fans mais « We are » parle d’un amour très fort que vous portez à quelqu’un à tel point qu’elle peut même être chanter à un mariage. Les paroles encouragent les fans. »

-         Il y a beaucoup de groupe dans la compagnie. Si vous deviez les évalués ?

Song Seunghyun : « CNBLUE marche tellement que je n’ai rien à dire mais les autres groupes ont du long chemin à faire. »

Lee Hongki : « C’est comme se voir nous-même lorsque nous étions plus jeunes. Lorsque nous étions « trainees », on a créé un groupe sans aucune aide. Mais ces gamins apprennent tout. Je suis aussi jaloux. Mais s’ils s’apprêtent à le faire d’une façon somptueuse, j’espère qu’ils fassent encore mieux. Parfois je demande aux « trainees » si leur objectif est d’être une célébrité ou un groupe. S’ils répondent les deux, alors c’est « au revoir » à jamais. Mais s’ils me disent qu’ils veulent faire partie d’un groupe, je prends vraiment soin d’eux. Je me sens plus proche d’eux. »

-         Il n’y a pas beaucoup d’étudiants qui souhaitent apprendre à jouer d’un instrument…

Lee Jaejin : « C’est décevant de voir que, dernièrement, les gens favorisent la facilité. Il y a énormément de gens qui apprennent à jouer d’un instrument et qui sont tellement plus doués que moi, mais je ne suis pas sûr qu’ils aiment cela. C’est triste de les voir jouer avec un ordinateur et de ne rien savoir du travail d’équipe d’un groupe de musique. »

Lee Hongki: « Je pense que cela se produit parce que nous ne sommes pas assez actifs. » 

-         Vous n’avez pas été actif en tant qu’acteur récemment…

Lee Hongki: «  A présent, je souhaite faire de la musique plutôt que jouer. Je suis devenu fou de musique depuis notre album de l’année dernière « I WILL » donc je n’ai quasiment pas quitté le studio depuis un an. Je ne pense pas pouvoir jouer de nouveau. »

-         Tu démarres une comédie musicale en Août.

Lee hongki: « Pour être honnête, en ce moment je suis vraiment à fond dans la musique. Donc j’ai décidé de faire de la musique et de jouer en même temps. (Rire). »

-         Une fois le comeback terminé tu auras du temps pour les répétitions.

Lee Hongki : « J’essaye de répéter. Donc je m’entraîne vite pour la comédie musicale.»

-         Lee Hongki est beaucoup occupé. Que font les autres membres?

Choi Jonghun : «  Nous avons tendances à comprendre que les activités des autres puissent être en même temps que celles du groupe. Mais c’est vraiment dur pour la personne qui doit faire les deux. C’est triste de voir qu’il ne peut  se concentrer que sur une seule chose mais on ne peut pas être en groupe tout le temps. »

Lee Jaejin : « Parfois je déteste Hongki parce qu’il est beaucoup trop occupé. Il doit chanter toutes les chansons puisque il est le chanteur du groupe. Je m’inquiète qu’il puisse se blesser la gorge. »

-         A quoi ressemble votre emploi du temps après le comeback ?

Lee Hongki : «  Après le comeback, nous avons un concert et je commence ma comédie musicale. Un mois après cela, nous partons au Japon pour notre tournée. Ensuite, je reprendrais la comédie musicale pendant un mois. Je suis content d’avoir autant de choses à faire. »

-         Quel genre de groupe souhaitez-vous être ?

Lee Hongki : « Nous voulons être un groupe du type « caméléon », être un groupe qui a plusieurs genres de musique car on ne veut pas rester bloqué sur le même. Et pour exprimer cela en un seul mot je ne peux que penser à caméléon et papier blanc. (Rire). »

Lee Jaejin : «  Nous avons plusieurs choses sur lesquelles nous sommes confiants. Nos sujets sont différents en été comme en hiver. En été, on fait la fête et on fracasse tout alors qu’en hiver on chante des chansons émotionnelles. Nous savons en quoi nous sommes bons. Nous allons étudier et essayer de devenir à nouveau groupe a chaque nouvel album. »

 

Crédits: IS Plus (Interview 1Interview 2Interview 3)
| anglais par DJ. Pri @tumblr.com ;; Twitter @ChocopieK
| français par Elodie
| correction par Marine Bee @ ftislandfrance.fr

Share on Tumblr

Commentaire (0)

[Interview/Trad] 18.07.16 – « FTISLAND, un message à leurs fans et leurs plans à long terme. » par The Star

Tags: , ,

[Interview/Trad] 18.07.16 – « FTISLAND, un message à leurs fans et leurs plans à long terme. » par The Star

Publié le 26 juillet 2016 par Marine Bee

Bientôt à leurs 10 ans de carrière, les FTISLAND continuent  d’embrasser leur  futur en tant que groupe à succès. Ils espèrent rester ensemble même après avoir vieilli et s’être marié. Ils rêvent aussi de devenir un groupe aimé pour longtemps, nous avons hâte de voir comment ils mettront en scène leur propre style.

En juin 2007, quand ils ont débuté, les FTISLAND étaient un groupe assez intéressant. Ils étaient appelé  groupe mais étaient plus connu pour leur physique. Ils étaient davantage des stars idoles et étaient même surnommés « groupe idole ». Toutefois, ils ne seront pas longtemps considérés  en tant que groupe « flower boy » (beau garçon) et continuèrent de grandir. A présent, ils sont de retour avec un album de leur propre style, leur 6ème album officiel « Where’s The Truth? »

FTISLAND se rapprochent de leur première décennie de carrière dans la musique. Leur 10ème anniversaire est l’année prochaine. Lee Hongki a précisé qu’ils feraient quelque chose de spécial pour l’occasion.

Lee Hongki : «  C’est peut-être parce que nous avons débuté très jeune, mais j’ai l’impression d’avoir encore 22 ans. Si on regarde bien, ça fait vraiment longtemps. Mais je n’en ai pas l’impression, donc j’aime vraiment ça. Les 5ème et 7ème années sont censés porté malheur mais je ne m’en suis jamais vraiment préoccupé, par moment il nous arrive de nous dire « cela fait déjà 7 ans qu’ils sont actif ? Ça nous fait quel âge ? ». »

En réfléchissant à ses 10 dernières années passées ensemble, Lee Jaejin a dit que le moment le plus mémorable était l’arrivé de leur nouveau membre Song Senghyun dans le groupe.

Lee Jaejin : « Seunghyun n’était pas avec nous quand on a commencé a bien fonctionner ni quand tout a dérapé ensuite. Mais quand on a parlé de ses moments, Seunghyun nous a révélé qu’il l’avait vu à la télé. Il est trop mignon. »

Lee Hongki : « Seunghyun nous a dit qu’il était vraiment excité a l’idée de rejoindre les FTISLAND parce qu’il nous avait vu sur scène. Mais il nous a rejoint à notre plus mauvaise période. Il nous a révélé quelques année plus tard que c’était complètement diffèrent de ce qu’il imaginait. »

Pendant les 10 dernière années, Les FTISLAND ont remarqué le changement parmi leur fans : beaucoup d’entre eux sont partis. En même temps, les membres sont devenus plus proche de ceux qui leur sont restés loyal.

Song Seunghyun : «  J’ai aimé voir les fans partir. Je pense qu’il ne reste que les fans qui aiment vraiment notre musique. »

Lee Hongki : « Parce que nous avons des fans très impliqués maintenant, on a plus de gens qui s’intéressent à notre musique. On a l’impression que ceux qui devaient partir l’ont fait et que restent seulement les plus importants. »

Afin d’exprimer leur amour envers leur fans, est inclus dans le nouvel album une chanson pour eux, « We Are », chantée par les 5 membres, qui contient un message que les FTISLAND ont voulu partagé avec leur fans.

Lee Hongki : « On a déjà sorti plusieurs chansons pour les fans mais elles sonnaient toutes comme si elles étaient pour tout le monde. Cette fois-ci, c’est évident qu’il s’agit d’une chanson pour nos fans. On leur raconte que nous savons à quel point ils ont souffert et attendu. Merci de croire en nous et de nous attendre. »

Les fans leur répondent en les soutenant et en leur montrant leur amour qui ne change pas. Leur réponse la plus fréquente c’est « merci de chanter ».

Lee Hongki : « Je suis vraiment heureux qu’ils nous reconnaissent en tant que musiciens. Avant, ils ne parlaient que de nos vêtements, cheveux, et l’humeur des membres mais récemment je suis si fier de voir que leurs commentaires de concerts sont plus focalisés sur la performance, le son, les conditions et le travail d’équipe. »

Ils sont un groupe, mais ils ont aussi été idols. Contrairement à d’autre nouveaux groupes, ils ont fait souvent face au grand public. Les FTISLAND ont assurément un sens des responsabilités de leur position.

Lee Hongki : «  Nous avons nos désirs et un certain sens des responsabilités. Nous n’avons pas toujours fait la musique que nous souhaitions mais nous sommes tout de même reconnaissants de la popularité que cela nous apporté à ce moment-là. Je pense que cela nous a permis de survivre et d’avancer pendant la promotion de notre musique. Donc je pense que nous devons travailler encore plus dur. »

Les membres de FTISLAND nous apprennent qu’ils se fichent du classement des charts. Lee Hongki nous a dit « J’ai plus ou moins abandonné » mais Song Seunghyun a corrigé « Nous n’avons pas abandonné. Ce serait bien qu’on réussisse mais on ne l’attend pas. Si ça fonctionne et qu’on entrait dans le top 50, ce serait génial. C’est déjà superbe qu’on écoute ce genre de chansons à cette époque. »

Ils sont assurément différents, mais les FTISLAND peuvent vous rappeler les Wonder Girls. Les deux groupes ont débutés en 2007. Et comme FTISLAND, les Wonder Girls ont récemment sortie un album de chansons qu’elles ont elle-même composés et se sont donc transformés en groupe de musique. Les FTISLAND ont révélés leur envie d’une collaboration avec les Wonder Girls.

 Choi Jonghun : « Wonder Girls est le seul groupe dont je ne suis pas proche du tout. Généralement je connais au moins un membre de chaque groupe mais je ne connais personne dans les Wonder Girls. J’aimerais collaborer avec elles et que l’on deviennent amis.

Source: The Star
| anglais par DJ. Pri @tumblr.com (translation & rewrite) ;; Twitter@ChocopieK
| français par Elodie ; correction par Marine Bee 

Share on Tumblr

Commentaire (0)

[Vidéos] 22.07.16 – Comeback stage avec ‘Take Me Now’ et ‘Becoming You’ au Music Bank

Tags: , , , ,

[Vidéos] 22.07.16 – Comeback stage avec ‘Take Me Now’ et ‘Becoming You’ au Music Bank

Publié le 23 juillet 2016 par Marine Bee

FTISLAND a fait son comeback stage dans l’émission Music Bank de la chaîne KBS avec Take Me Now et Becoming You. Découvrez ci-dessous les vidéos des performances ainsi que l’interview du groupe par les MCs de l’émission.

 

Take Me Now
intégration désactivée par KBS >vidéo< 
 

Becoming You
 

Interview en VOSTA

Crédits: KBSKpop / Skpb K-Music Live [KBS] / krungpopwendy02 via lakkimi.tumblr.com

Share on Tumblr

Commentaire (0)

Archives :



Images récentes :

37-20181201-photos-ftisland-live-club-for-primadonna-2 36-20181201-photos-ftisland-live-club-for-primadonna-2 35-20181201-photos-ftisland-live-club-for-primadonna-2 34-20181201-photos-ftisland-live-club-for-primadonna-2