Archives par mot-clé | "Rolling Stone"

[Interview/Photos] 14.12.15 – Hongki pour le magazine ‘Rolling Stone Japan Edition vol. 105’

Tags: , ,

[Interview/Photos] 14.12.15 – Hongki pour le magazine ‘Rolling Stone Japan Edition vol. 105’

Publié le 14 décembre 2015 par Hongkiki

hongki Rolling Stone Japan Edition vol 105 0102

Retrouvez le photoshoot de Hongki pour le magazine Rolling Stone Japan Edition ainsi que son interview en dessous des photos.

hongki Rolling Stone Japan Edition vol 105 01

hongki Rolling Stone Japan Edition vol 105 03

En plein milieu de la scène musicale florissante des idoles coréennes, le seul qu’on peut appeler ‘groupe de rock’ est FTISLAND. L’homme central du groupe, Lee Hongki, vient juste de sortir son premier album solo ‘AM302’.

Un chef-d’oeuvre: un album japonais qui contient 3 chansons composés par lui-même, ajouté à 5 chansons qui sont sorties dans l’album ‘FM302’ en Corée. Après avoir fini leur concert au Budokan le 29 octobre en tant que l’apogée de leur 5 ans de major au Japon, Lee Hongki a visité un studio à Tokyo directement après l’enregistrement.

─ Ca doit être un album solo très attendu n’est-ce pas ?

HK: Non, j’aime FTISLAND, je n’ai jamais voulu faire un solo mais l’agence… (rires)

─ Eh, alors c’est à cause de la pression de l’agence ? (rires)

HK: Ca l’est (rires). Il y a eu des moments où je disais non définitivement. Mais ensuite je me suis demandé, pas en tant que FTISLAND, mais en tant que Lee Hongki, quel genre de musique je pouvais faire. Et il y a eu un bon timing, j’ai construit mon propre studio et crée mon propre label avec quelques jeunes auteurs-compositeurs dont je suis proche. Et à partir de là, on a étudié le son des genres que tout le monde aime.

─ J’ai écouté la chanson titre ‘Monologue’. Il y a différentes sonorités mélangées à l’intérieur.

HK: Quand j’ai écrit la chanson originale, c’était plus une chanson orientée rock. Après consultation avec mes collègues au Japon, on a essayé de mettre de l’électro-pop, de la dance music, du rock sudiste et une large variété de son. Bien que ça soit principalement basé sur du piano synthé, arrangé avec une batterie synthé en fond sonore… étrangement, j’aime bien. J’aime le son analogique. Pour les personnes qui l’écoutent, je suis certain c’est amusant à écouter.

─ J’ai aussi vu le PV, c’est beau, peut-être que ça a été tourné dans le British Hills à Fukushima.

HK: C’était amusant, même si, en effet, c’était loin et froid, c’était de trop.

─ C’est parce que tu es seul, tu dois tout faire par toi-même (rires).

HK: Quand je suis avec mon groupe, tout est partagé entre nous cinq… être un artiste solo c’est trop pour moi (rires).

─ Est-ce que tu ressens des différences entre être dans un groupe et être un artiste solo ?

HK: Pour être franc, je préfère être avec nous cinq. Même si cette fois l’écriture de mes chansons a été faite par mon label, mais j’ai quand même demandé aux membres de venir et jouer pour nous. Ils ont pas mal aidé. Mais, être en solo, pendant les déplacements, ou les repas, ou les repos, c’est confortable et silencieux (rires).

─ FTISLAND est aussi dynamique ?

HK: On s’entend trop bien, c’est pour ça que ça devient trop bruyant. Au lieu de se battre trop souvent, on fait la paix encore plus vite. Parce qu’il y a des membres, parce qu’on est dans la même position, que ce soit des bonnes ou des mauvaises choses, comme on les partage entre nous, c’est rassurant. Je  ne peux pas faire ça quand je suis en solo. Je suis le type de personne qui ne peut pas vivre seul.

─ Et c’est comme ça que tu es devenu solitaire ?

HK: J’ai essayé de relever le défi l’année dernière. J’ai mangé du riz et bu de l’alcool tout seul. J’étais si seul, je voulais pleurer (rires). Et j’ai aussi appelé des amis, ma maison s’est transformée en hôtel. Au final, après 6 mois, je suis retourné vivre chez mes parents.

─ Tu as abandonné si rapidement (rires). D’ailleurs, comment tu écris tes chansons ?

HK: C’est différent pour chaque chanson. Pour les paroles, j’emprunte souvent le pouvoir et l’imagination des gens qui m’entourent. ‘Monologue’ est une expérience qu’a vécu un ami en Corée et elle a été arrangée par un auteur compositeur japonais. Mais quand j’écris des chansons d’amour, je prends souvent principalement de mes propres expériences.

─ Il a beaucoup d’endroits pour être créatif ?

HK: Quand je prends l’avion ou ça arrive souvent que ça soit quand je suis saoul dans un bar. Je suis sur ma lancée (rires).

─ Ce genre d’endroits font assez rock (rires). Aussi, comment ça se fait que ton japonais est si bon ?

HK: J’ai beaucoup d’amis au Japon. S’il y a des mots que je ne sais pas, je vais leur dire. Je m’entends le mieux avec Taka-kun de OOR. Grâce à lui, je suis devenu ami avec l’acteur Sato Takeru-san et Ayano Gou-san.

─ Quel merveilleux réseaux de contacts ! Où as-tu rencontré Taka-san ?

HK: On a pris une photo ensemble il y a 4 ans pendant le Summer Sonic à Osaka. Un an après, on s’est rencontré par chance en Corée. Senpai m’a appelé ‘un groupe japonais va arriver’ et Taka-kun était déjà là (rires).

─ Les paroles aussi sont en japonais ?

HK: J’ai écris les paroles en coréen et je les ai donné à un auteur au Japon pour les consulter. Mais il y a aussi beaucoup de moments où je pense aux paroles en japonaos. Mais tout était en Hiragana. Kanji et Katakana sont trop dur… (rires).

─ Dans la grande culture d’idoles en Corée, n’est-ce pas trop difficile de faire du rock ?

HK: Si, c’est vraiment difficile. Etre dans les programmes musicaux ou des festivals, ils ne sont pas le genre d’environnement bien équipé où on peut jouer librement. Il y a eu un cas où ils n’ont même pas préparé la batterie.

─ Eh!? C’est un problème !

HK: Ils nous ont dit: ‘on a cru que vous étiez juste un groupe de danse normal’. On n’a rien pu faire alors on a seulement joué à 4 membres sans batterie. Minhwan est resté dans le bus en pleurant ‘pourquoi ?’. C’est pour ça qu’on se dispute souvent avec les stations de diffusion. Puisqu’ils ne sont pas fiables en Corée, on a 3 japonais avec nous qui nous suivent en Corée et en Asie. Notre staff coréen pourrait devenir jaloux, ‘pourquoi vous emmenez du staff japonais jusqu’ici’ mais c’était parce qu’on voulait qu’ils étudient leur technologie. La Corée peut être bon en danse et hiphop mais pour le rock et les groupes, le Japon est certainement plus fort. Ca serait bien si les groupes de rock en Corée pouvaient plus émerger.

─ Et en contraste, Hongki-san qui a travaillé dur, tu pourrais guider les groupes plus récents, non ?

HK: Il n’y a pas tellement de groupe de rock dans notre génération. Mais, en revenant avec une bonne chanson rock cette année, nos fans nous ont fait gagné la première place à un programme musical, maintenant nous avons plus de fans masculins. Je pense que l’année prochaine (2016) est une année cruciale.

─ A partir de maintenant, est-ce qu’il y a un style que tu veux faire ?

HK: Le genre de musique qui serait un soulagement pour les hommes dans leur vingtaine qui font face à énormément d’échecs. Le genre de musique pour ceux dans leur trentaine qui ont atteint leurs rêves, et le genre de musique pour ceux dans leur quarantaine et cinquantaine qui ont gagné leur argent pendant tout ce temps..

─ (rires) Est-ce que tu as des rêves en particulier ?

HK: Je veux avoir mon propre avion et faire le tour du monde en emmenant ma famille avec moi. N’est-ce pas le meilleur ? C’est pour ça que je dois travailler et gagner bien pour mes 30 ans.

─ Mais le rock est le genre de musique que tu peux faire peu importe l’âge ! Même dans le monde des rockeurs, il y a des vétérans qui ont 40, 50, 60 ans. Est-ce que tu as des artistes qui sont comme ton but ?

HK: En ce moment, j’ai beaucoup écouté les récents albums d’Oasis, U2 et Walk The Moon et j’ai appris d’eux. Mais, en aucune manière, ça veut dire qu’ils sont mon but. Je vais absorber beaucoup de choses et faire mon propre rock.

| crédit: LiLynn07@weibo + intervieux traduit par Lu via lakkimi@tumblr


Warning: Use of undefined constant woothemes - assumed 'woothemes' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/ftisland/www/site/wp-content/themes/premiumnews/tag.php on line 27
Commentaire (0)

[Scans/Trad fr] FT Island – 10th Rolling Stone Juin 2012

Tags: , , , ,

[Scans/Trad fr] FT Island – 10th Rolling Stone Juin 2012

Publié le 14 mai 2012 par Marine Bee

Crédits : ftisland@livejournal, @kanaminari

Traduction en français de l’interview : 

FT Island fait régulièrement du “LIVE” basé sur des activités avant leurs débuts en tant que major au Japon. Le son de leur groupe, qui prend un chemin très différent des autres artistes qui font des performances en danse, est très énergique, à un côté vocal dramatique et des mélodies entraînantes et c’est ce qui attire. Ils font face à leur “son à l’image de leur vie” en permanence. Ils montrent maintenant leur évolution avec leur nouveau second album 20[twenty] après leurs débuts en tant que major l’année dernière. Nous avons interviewé Choi JongHoon (guitare, piano), Lee HongKi (voix), Lee JaeJin (basse, voix), Choi MinHwan (batterie) et Song SeungHyun (guitare, voix).

Q : Après la sortie du premier album major au Japon, vous avez travaillé dur sur des performances live au Japon et en Corée, et sorti plusieurs chansons. Je peux imaginer les journées occupées que vous avez passées, mais en revanche on peut dire que vous tous vous avez profondément fait face à la musique tout au long de l’année précédente. Comment vous vous sentez à propos de ça ?

Minhwan : L’autre jour nous avons joué à Los Angeles aux États Unis. Nous dirions que le Rock est le symbole de l’Amérique, et nous tous avions envie de jouer en Amérique un jour, donc nous nous sentons vraiment honorés à propos de ça. Jusqu’ici, nous avons travaillé dur pour “Aller de l’avant jusqu’à notre rêve!” mais notre travail de l’année dernière nous à donné un sentiment de “Ce n’est pas qu’un rêve, nous nous approchons de la réalité”. Cela signifie que nous sommes en mesure de faire face à notre musique positivement.

Q : Est-ce qu’un tel progrès a influencé votre travail de composition musicale ?

Minhwan : Alors que nous continuons à composer notre musique, on peut sentir que nos compétences progressent. Je dirais que notre “intuition” de la musique devient aiguisée. Bien sur, il n’y a pas trop de différences entre nos précédents albums et singles, nous nous sentons comme si nous avions trouvé “notre propre style de musique”. Par exemple, Jonghoon hyun se spécialise dans la composition de chansons pop; et Jaejin hyun compose des chansons avec une saveur de rock Anglais. Et Seunghyun et moi composons des chansons simples, joyeuses. Nous progressons comme ça. Cet album montre très bien notre “couleur” en tant que groupe.

Q : Certainement, l’album est rempli d’une humeur positive. Environ la moitié d’entre elles sont des chansons tirées des CD Singles, mais vous devez avoir apprécié de faire d’autres chansons.

Jaejin : Tout à fait. Je pense que nous avons pu montrer “la façon dont nous sommes maintenant” à travers cet album. Notre âge moyen est de 20ans maintenant, et nous pouvons nous exprimer de la manière que nous sommes. C’est l’un des objectifs dans la création de cet album, nous montrer nous-mêmes aux auditeurs à travers cet album. Nous avons tous participé à la musique ou à la composition des textes, donc nous avons pu y parvenir.

Q : Je vois. Le genre de la musique s’est élargi alors le vocaliste  est demandé pour plus de choses, n’est ce pas ? En fait le chant de Hongki exprime des sentiments.

Hongki : La chose la plus importante c’est que maintenant je peux bien comprendre le japonais. On est tous capable de parler japonais, donc c’est très utile pour chanter. J’ai beaucoup d’amis japonais, et il arrive que nous communiquions avec le staff japonais, donc je peux comprendre la nuance du japonais en temps réel. Par exemple, je sais maintenant que “Cette phrase devrait être utilisée dans cette situation”, donc maintenant mon chant possède la signification de la chanson.

Q : L’album est le résultat de l’amélioration du groupe. Parmi toutes les chansons incluses dans cet album, quelle est votre préférée ?

Seunghyun : J’aime bien “Someday”. Cette chanson me rappelle le live de l’année dernière, quand le public brandit ses lighsticks. C’était beau comme des étoiles.

Hongki : J’aime bien “WANNA GO”. Cette chanson me rend heureux rien qu’en l’écoutant. Quand Seunghyun et Minhwan l’ont composé, ils jouaient avec plusieurs instruments. Depuis ce moment, il me tardait de “jouer cette chanson sur scène bientôt !”.

Minhwan : J’aime bien “COMPASS”. Il y a juste deux ans, Seunghyun et moi étions seniors au lycée, cette chanson me rappelle ce temps-là. Nous étions plus innocents que maintenant.

Hongki : (à Seunghyun en japonais) Menteur ! Tu étais coquin !

Seughyun : ….(éclate de rire)

Minhwan : Je pensais que c’était une bonne idée d’écrire une chanson à propos de comment nous nous sentions, donc j’aime bien cette chanson.

Jonghoon : J’aime bien “STAY”. Ma musique est plus proche des chansons de J-pop, mais après avoir fini cette chanson et l’avoir écoutée, je la trouve différente des autres oeuvres. Ça a toujours une saveur pop, mais de manière légèrement différente. Je pense que mon style est en train de changer. Bien sûr je ne suis pas encore si bon que ça, j’ai des lacunes dans plusieurs domaines, mais je veux faire avec et j’ai envie de créer plus de chansons avec une atmosphère pop. Aussi, j’ai écrit les paroles pour cette chanson en japonais pour la première fois. C’était un challenge pour moi mais cette chanson parle de l’amour, alors j’y ai mis mon sentiment à propos de l’amour à mon âge à l’image de ma vie.

Jaejin : J’aime bien “PAPER PLANE” parmi les nouvelles chansons. Comme les autres membres, je compose mes chansons de manière originale. D’abord je choisis soigneusement un “thème, une matière” pour la chanson, une fois que je l’ai trouvé, je commence à écrire les chansons. Cette fois-ci, j’ai fait moins de chansons par rapport aux autres membres, cette chanson montre mon originalité. Nous pouvons essayer beaucoup de choses en tant que groupe, donc nous avons de la chance.

Q : J’espère que cet album sera une chance pour prendre “une prochaine étape/un nouveau départ” pour FT Island. En faisant des shows en live, les chansons pourront être changées. Bien, quel genre de musique vous écoutez ces jours-ci ? Quand on l’a demandé l’autre jour, Hongki nous a dit que vous écoutiez My Chemical Romance.

Hongki : Ces jours-ci j’écoute RADWIMPS.

Minhwan : J’écoute Red Hot Chili Peppers.

Seunghyun : J’aime la J-pop, donc j’écoute SPYAIR ces jours-ci, et aussi Yutaka Ozaki.

Jaejin : Il est vraiment cool. J’ai vu son DVD, il est super cool.

Tous : “What is your name ~(ils imitent Ozaki)♪”

Jaejin : Il a une bonne atmosphère aussi.

Hongki : Quand on l’écoute, on est vraiment dedans.

Q : Tout à fait, la chanson d’Ozaki est très émotionnelle et poétique donc peut être facilement appréciée par les Coréens.

Hongki : C’est très touchant. En Corée on a un chanteur rock YimJaebum, il est similaire à Ozaki, tellement cool.

Q : Vous avez atteint un grand nombre de choses, une performance live au Budokan, acquis la première place au classement Oricon, qui n’est pas facile à atteindre, même pour un groupe japonais. Quel est votre objectif en tant que groupe à partir de maintenant ?

Hongki : Je veux être le meilleur groupe !

Seunghyun : Je voudrais jouer dans un endroit en plein air, et je voudrais aussi jouer dans des petites salles partout dans le Japon.

Minhwan : Je voudrais voyager en parallèle de faire une tournée.

Jaejin : Oui, un voyage gastronomique par exemple.

Minhwan : Nous voulons avoir du temps libre et se reposer quelques temps…

Hongki : Ouais je veux définitivement faire ça !

Jonghoon : Un groupe de notre génération n’est pas beaucoup présent au Japon aussi. Donc je veux communiquer avec les gens à travers notre musique.

Traduction en français depuis l’anglais traduis par takaneofjpp@hongjaebiased.com


Warning: Use of undefined constant woothemes - assumed 'woothemes' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/ftisland/www/site/wp-content/themes/premiumnews/tag.php on line 27
Commentaires (2)

Archives :



Images récentes :

04-300919-news-photos-hongki-depart-a-l-armee ÀÌÈ«±â, Àß ´Ù³à¿Ã°Ô¿ä<YONHAP NO-4236> 02-300919-news-photos-hongki-depart-a-l-armee 01-300919-news-photos-hongki-depart-a-l-armee