[Interview] 10.10.19 – Jaejin est interviewé par Korepo pour la promotion de son mini album solo ‘scene 27′

Publié le 11 octobre 2019 par Marine Bee

“Scene.27”, le 1er mini album de Lee Jaejin, bassiste de FTISLAND, est enfin disponible ! Voici l’interview officielle !

- Suivre les pas de Hongki en “allant solo”, quelle est l’histoire ?

Jaejin : Ca a commencé il y a 2 ou 3 ans, mais je n’avais pas assez de confiance pour me lancer. Alors j’ai décidé de me concentrer sur FTISLAND. Cependant, j’ai continué de recevoir de nombreux commentaires de la part des fans me disant “pourquoi tu ne fais pas de solo ?”, donc je me suis demandé si ce n’était pas quelque chose que je devrais faire ? Je suis sûr qu’en revenant de “là bas”, je penserais à nouveau à FTISLAND, alors je pense que c’est juste le bon moment maintenant. Quand on m’en a parlé le printemps dernier, j’ai décidé que je devais être courageux et le faire.

- Il y a un compositeur qui a composé les chansons, et Jaejin a écrit les paroles. Mais tu fais les deux pour FTISLAND. Pourquoi as-tu choisis d’écrire seulement les paroles cette fois ?

Jaejin : Je voulais faire une chanson. Mais mes chansons ont cette touche “FTI” alors je voulais essayer de faire quelque chose de complètement différent. Alors pour ces chansons j’ai demandé à un compositeur de m’aider.

- Tu voulais découvrir de nouvelles choses ?

Jaejin : Oui. C’est pour ça qu’en choisissant les chansons, je n’ai pas pensé à celles qui seraient les meilleures à chanter pour moi, mais celles que tout le monde pourrait chanter.

- On ressent vraiment le style de Hongki dans son solo, qui a tendance à s’inspirer des musiques tendances, mais le solo de Jaejin a une musicalité simple. J’ai pensé que vous étiez bien différents tous les deux.

Jaejin : C’est vrai. Hongki et moi pouvons avoir différentes réactions quand on entend une même musique. (rires) Hongki a ses styles de musique préférés et il sait où veut aller. Il a aussi cet atout de pouvoir ajouter cette touche dans les chansons des FTI. Je pense que c’est un véritable artiste. Pour mon solo, je veux faire des chansons que je ne pourrai pas faire pour le groupe. Ce ne sont pas des musiques tendances mais en effet des chansons plus simples. C’est une telle aventure mais c’est vraiment une bonne expérience.

- Ton album s’intitule “scene.27”, qu’est-ce que ça représente ?

Jaejin : Tout d’abord j’ai pensé au titre de chansons “Love Like The Films”. J’ai décidé rapidement que ça serait la chanson titre. J’aime regarder des films en buvant du vin à la maison après avoir travailler toute la journée. J’ai pensé “si j’étais un film, quel genre de scène pourrait représenter les 27 ans de Jaejin”, et c’est pour ça que j’ai utilisé “scene.27” comme nom d’album. Pour projeter ma vie de 27 années comme une scène de film.

- Pour le MV de la chanson titre “Love Like The Films”, NFLYING, le groupe junior de la compagnie, a fait une apparence. Est-ce que c’est arrivé parce que tu as participé à leur tournée en tant que bassiste ?

Jaejin : Au début de cette année, ils ont eu quelques bouleversements et en tant que senior je me devais de les aider. Ils m’ont dit qu’ils ne savaient pas comment faire. J’ai pensé d’abord à les aider en pratiquant avec eux et en leur donnant quelques conseils. J’ai juste pensé que ça pourrait les motiver eux mais aussi me motiver moi. Je ne pensais pas les rejoindre sur la tournée. Mais ils étaient nostalgiques (de ma participation à la tournée), je ne pouvais pas les laisser comme ça. (rires) A faire cette tournée ensemble, nous sommes devenus des amis qui font de la musique ensemble plutôt que juste une relation de senior / junior, alors cette fois c’est NFLYING qui m’a aidé.

- C’était la première fois que tu jouais de la basse pour un autre groupe que FTISLAND, comment t’es-tu senti avec NFLYING ?

Jaejin : “Comme je m’y attendais, c’est FTISLAND pour moi.” (rires) Mais c’est comme ça. C’est difficile de rentrer dans le “groove” d’un groupe différent. Mais je pense que c’est une bonne expérience d’avoir expérimenté deux types de “groove” différents.

- J’ai été surpris de voir que le MV de “Love Like The Films” contenait la 3ème partie d’un live de FTISLAND, le fameux “Tout le monde ! Merci !” de Jaejin. (Les live de FTISLAND consistent en 3 parties. Partie principale = 1ère partie ; Encore = 2ème partie ; remerciement spécial de Jaejin = 3ème partie)

Jaejin : Oui, j’ai été aussi surpris. (rires) Je ne savais pas que ça serait inclus. J’ai eu des frissons de voir ce moment. J’ai commencé à faire ça car je voulais remercier directement (sans micro) tout le monde qui nous soutient, car je pense ne pas pouvoir rendre cet amour avec juste le concert. Quand je dis “Merci !”, tout le monde me répond “Merci !”, et c’est là que je sors de la scène. A chaque fois je pense que je ne peux pas continuer à le faire mais je sais que je regretterai si je ne le faisais pas. Qu’est-ce que je devrais faire pour ma tournée en solo ? Ce n’est pas un concert de FTISLAND, c’est une tournée de débutant. Je m’inquiète un peu. (rires)

- C’était la dernière tournée avant le départ à l’armée, le mot “merci” était significatif. La tournée “Five treasure” a été faite avec 4 membres. Pour la première date au Toyosu PIT (Tokyo), l’ambiance était un peu étrange. Combien de tournée penses-tu qu’il faut pour que vous vous sentiez bien à 4 ?

Jaejin : Pour être honnête, je ne pense pas “Tout va bien” encore maintenant. En tant que groupe, on ressent le souffle de chacun. Alors si il manque une chose, ça se ressent. C’est pourquoi nous devons travailler dur… Cependant, on voit du potentiel. Seunghyun peut aller de l’avant, je pense qu’on réussit à avancer.

- Pour ta tournée en solo “LEE JAEJIN (from FTISLAND) 1st Solo Mini Live Tour -Love Like The Films”, on dirait que tu vas chanter des chansons de FTISLAND.

Jaejin : En effet, je pense que ces chansons seront bonnes quand je vais les chanter. Je pense faire quelques chansons du groupe et bien sûr toutes les chansons de “scene.27”.

- Tu auras 30 ans dans 2 ans. Quel genre d’homme veux-tu être dans ta trentaine ?

Jaejin : Je veux être un homme avec du coeur. Peut-être qu’il y a des moments où je suis ignorant, mais je veux toujours être cette personne qui comprend et accepte les personnes comme elles sont. Bien sûr, je veux m’accepter aussi. Je pense que ma vie commencera vraiment à ce moment là.

Crédits: Korepo
| anglais via jaejinius @ Twitter
| français via Marine Bee @ ftislandfrance.fr

Ecrire un commentaire

Archives :



Images récentes :

04-300919-news-photos-hongki-depart-a-l-armee ÀÌÈ«±â, Àß ´Ù³à¿Ã°Ô¿ä<YONHAP NO-4236> 02-300919-news-photos-hongki-depart-a-l-armee 01-300919-news-photos-hongki-depart-a-l-armee