Interviews,  Traductions

[Interview] 30.03.15 – « Cet album est à propos des perspectives de notre avenir » par 10Asia

 

FTISLAND est de retour après 1 an et 4 mois avec une musique hard rock puissante.

Depuis la sortie de leur 5ème album ‘I WILL’ le 23 mars, FTISLAND fait la promotion de ce dernier avec la chanson titre ‘PRAY.’ La chanson parle d’une personne priant Dieu pour la vérité d’un monde rempli de mensonge.  Le son sorti du cœur du groupe et les high notes explosives du chanteur Lee Hongki sont mis en avant. La chanson est rempli avec le rock que FTISLAND a toujours préféré. Elle est composée et écrite par Choi Jonghun et co-écrite par Lee Hongki, Lee Jaejin et Song Seunghyun.

‘I Will’ est ce qui est le plus proche de FTISLAND et inclut tout ce que le groupe a à montrer. Comment se sentent-ils de revenir en Corée avec cet album ?

Q. Comment vous sentez-vous de revenir après aussi longtemps ?

Lee Hongki: C’est un peu gênant. Ha ha. L’ambiance générale est étrange. On sort avec de la musique qu’on a toujours fait mais avec un tout nouveau genre en Corée. Mon coeur a presque éclaté. Ma gorge s’ouvre la nuit donc d’habitude je ne peux pas chanter durant la journée. Ma gorge s’est finalement guérie.

Q. La couleur de cheveux unique de Lee Hongki se fait remarquer. C’était ton choix ?

Lee Hongki: Oui.  Je les ai d’abord teint en vert car j’en avais envie. Mais après avoir décoloré et recouvert, j’ai choisi la couleur entre le violet et le bleu foncé. La couleur s’en va facilement.

Q. C’est l’album coréen que les membres de FTISLAND et les fans voulaient vraiment.

Lee Hongki: La pression est folle
Lee Jaejin: On a un emploi du temps chargé mais ça fait du bien. Ce sont nos premières activités promotionnelles depuis longtemps et c’est la musique que l’on peut enfin sortir après s’être battu avec la compagnie ahah

Q. Quel genre de chanson est ‘PRAY’ ?

Lee Hongki: On a écrit les paroles par rapport à notre expérience. A propos du son, on voulait vraiment que ça impressionne les autres groupes de musique et qu’ils pensent « Les albums coréens peuvent faire du son comme ça? » On l’a enregistré au Japon et on y a tout investi depuis l’argent, le temps, le dur travail, jusqu’à notre sueur.
Lee Jaejin: On est allé dans la campagne au Japon pour l’enregistrer.

Q. Plutôt que de vouloir plaire au grand public, cet album inclut des chansons que les membres voulaient vraiment faire. Vous n’étiez pas inquiet à propos de ça ? 

Lee Hongki: On ne l’était pas. Pour être honnête, est-ce que ce serait un problème si on chantait une chanson pour le grand public ? Ahah Peut-être quand j’avais 18 ans. Mais ce n’est plus le cas maintenant.

(Les autres membres: Hey, on était beaux à cet époque)

Lee Hongki: Les classements de musique coréens ont des limites. C’est le même son et le même système, mais ne voudriez-vous pas de la kpop dynamique ? C’est pour ça qu’on voulait faire ça.

Q. Y a-t-il des particularités quand vous la jouez sur scène ?

Lee Hongki: On a essayé de faire comme dans le MV. J’ai essayé d’amener l’ambiance du MV pendant que je chante en live. Mais comme j’ai dit plus tôt, j’ai pensé que mon cœur allait exploser ahah

Q. A propos de quoi vous sentez-vous confiants pour cet album ?

Lee Hongki: Personnellement, j’ai fait cet album il y a longtemps. C’était difficile de trouver une musique comme la notre dans les programmes musicaux. Dans un sens, vous pourriez la remettre en question. Mais parce que cette chanson a de la force, elle peut sembler différente entre le mp3 et le live. J’espère que beaucoup de gens vont réaliser qu’il y a des personnes comme nous qui font ce genre de musique en Corée.
Lee Jaejin: On a aussi travaillé dur sur la tonalité puisqu’on ne peut pas jouer de nos instruments dans les émissions musicales. Chaque membre s’est entraîné à la tonalité depuis plus d’une semaine.

Q. Vous avez travaillé au Japon un long moment. Qu’est-ce que le Japon pense du rock ? 

Lee Hongki: On a essayé de nombreux styles au Japon. On a changé selon les saisons et je parle de style mais on a essayé différentes choses avec un son basique de groupe de musique comme une fondation. En Corée, beaucoup de personnes demandent encore si on essaye d’être comme X-Japan.

Q. Vous n’êtes pas un peu déçu de la réponse en Corée ? 

Song Seunghyun: Je pense qu’il est temps d’amener du changement avec notre album, puisque ce n’est pas quelque chose que nous avons fait souvent. J’espère que l’on peut montrer au grand public que l’on fait ce genre de style et que le rock coréen sonne bien aussi.

Q. Vous prévoyez de faire beaucoup de performances ? 

Lee Hongki: On a fait cette requête à notre compagnie. A cause de notre emploi du temps, ça va vraiment être difficile de faire des performances dans des endroits différents.  Mais quand on aura le temps, on veut faire des performances live dans des petites salles. La compagnie est d’accord. Je pense que ça va être différent cette année. On a déjà prévu de nombreux concerts.

Q. La chanson titre ‘PRAY’ est écrite par quatre des membres. Ça a une signification particulière ? 

Lee Hongki: N’en parlez pas ! Elle a été rejeté 4 fois ahah

Q. Il n’y a pas eu de conflits pendant que vous travailliez ensemble ?

Tout le monde: On en a eu beaucoup.
Song Seunghyun: On a modifié ‘PRAY’ même à la fin de sa production.

Q. Comment vous arrivez à un compromis quand vous faîtes face à un désagrément ? 

Tout le monde: On fait un vote.
Lee Jaejin: On suit l’opinion de la majorité et si une personne dit, « on refait encore », il change rapidement ses mots en « c’est d’accord ».

Q. Il y a une chanson qui est spéciale pour vous ? 

Lee Hongki: Toutes les chansons de cet album sont spéciales pour nous car les membres ont participé à tout depuis le concept.  C’est décevant qu’on ne puisse pas interpréter chaque chanson dans les émissions.  C’est vrai que l’on doit faire de la promotion via les émissions de variété. C’est évident mais on a pensé à un plan qui nous irait. On ne peut pas s’occuper que de nous comme les idoles et on n’est pas de ce type. Alors on a signé pour Afreeca TV et on va aussi tourner une émission de télé réalité hehe. Cette émission inclura des commentaires 19+ (interdit au moins de 19ans, ndlr) dès le premier épisode.  C’est pas une blague hehe.
Song Seunghyun: Peut-être que tout ce que vous allez entendre c’est ‘beep’ ahah. On a vraiment essayé de rendre ça amusant.

Q. Si c’est 19+, qu’en est-il de vos fans adolescents ? 

Lee Hongki: Il n’y en a pas. La plupart de nos fans sont dans la vingtaine. (Mais il pourrait y avoir de nouveaux fans adolescents ?) ahah. Il y a beaucoup d’adolescents qui ne nous connaissent pas.

Q. Vous avez dit que vous vous étiez beaucoup battu avec la compagnie pendant la préparation de cet album.

Lee Jaejin: La compagnie a sa propre situation et les membres ont leurs propres opinions. Dans un sens, on est comme le premier enfant de la compagnie. Depuis qu’il y a d’autres artistes et des choses ont du être réarrangé, il y a beaucoup de choses qu’on a pas pu faire.  On a sorti cet album car on le voulait. Plutôt que de souhaiter pour son succès, cet album est pour nous un regard vers l’avenir. Le directeur a dit « oui, il est temps pour vous de faire ce que vous voulez ».

Q. Vous avez des attentes particulières avec cet album ?

Lee Hongki: Beaucoup de bonnes choses sont arrivées récemment. Des fans de Yoon Dohyun et des sites de fans de rock ont complimenté notre album. Sur les réseaux sociaux, quelqu’un nous a dit qu’il nous regardait. Ça me rend heureux. Nous sommes arrivés à se débarrasser de certains de nos traumatismes.

Q. FTISLAND a une image d’un groupe d’idoles. Comment avez-vous essayé de vous débarrasser de cette image avec cet album ?

Lee Hongki: On a pas la personnalité pour être des idoles. On a pas été appelé à devenir des idoles mais pour jouer des instruments et chanter. On s’est beaucoup entraîné dur dans la cave. Parce qu’on a débuté jeune et qu’on ne connaissait pas le système, on a juste fait ce qu’on nous disait. Mais plus on le faisait, plus on réalisait qu’on ne devrait pas.

Q. Les fans ont attendu longtemps pour un album de FTISLAND.

Lee Hongki: Nous aussi ahah. Chaque fois, je suis reconnaissant. Alors sur les réseaux sociaux, je leur dis « On va devenir des artistes pour lesquels vous n’aurez pas honte de les soutenir ». Je voudrais les remercier de nous attendre alors qu’il y a tellement d’idoles récemment.

Q. Si vous aviez une stratégie pour gagner la première place ? 

Lee Hongki: Aucune… (Mais!) Hm… Parce qu’on pense que cet album est notre premier enfant, chaque membre a essayé d’acheter 50 CDs et les a donné à des amis. Si on gagne la première place, on les donnera au public.
Song Seunghyun: Quoi ? Attends un peu !
Tout le monde: Attends un peu ? Ahah. C’est si on a la première place aux émissions musicales…


Crédits: 10Asia 
| anglais via  DJ. Pri @tumblr.com ;; Twitter @ChocopieK
| français via Marine Bee @ ftislandfrance.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.