Archives par mot-clé | "Interview"

[Interview] 10.10.19 – Jaejin partage les 3 moments les plus mémorables de sa carrière avec Rankingbox

Tags: , , , , ,

[Interview] 10.10.19 – Jaejin partage les 3 moments les plus mémorables de sa carrière avec Rankingbox

Publié le 20 octobre 2019 par Marine Bee

Lors de son interview avec Rankingbox à l’occasion de la sortie de « scene.27″, son 1er mini album solo au Japon, Jaejin a révélé ses 3 moments les plus mémorables de sa carrière.

1. Rencontrer les membres de FTISLAND pour la 1ère fois

On peut dire que Hongki est le leader stylé maintenant, mais il a toujours été “fashion” depuis, avec sa parka violette et rouge accompagnée de ses chaussures et casquette Nike. Je me rappelle juste maintenant mais je pensais qu’il avait l’air cool depuis notre première rencontre. Alors que Minhwan, au contraire, n’a jamais été intéressé par la mode, il a toujours porté ce que sa mère achetait pour lui. Seunghyun nous a rejoint plus tard, il s’entraînait vraiment dur. Mais quand on vivait ensemble dans le dortoir, il utilisait souvent les affaires des autres. Hongki était toujours énervé contre lui à ce propos.

2. Le premier ZEPP Tour

On a fait notre première tournée au Japon durant notre période Indie. On préparait nos équipements dans la voiture et on a voyagé ensemble à travers le pays. On était tellement heureux de pouvoir profiter de la nourriture locale de différents endroits ! C’est pour ça que l’on avait même appelé la tournée le “Gepp Tour” (“gepp” est le son du rot au Japon, en association avec le mot ZEPP). (rires) C’était difficile de visiter de nombreux lieux avec la voiture, mais c’est ce que font les groupes japonais non ? En y repensant, je me sens bien d’avoir pu avoir une période comme ça avec FTISLAND.

3. Les 3 parties des concerts de FTISLAND

Un concert de FTISLAND se divise en 3 parties. La première est la partie principale, la deuxième est le “Encore” et la troisième est ma partie. Celle où je dis “Tout le monde, merci !”. On peut voir une 3ème partie d’un live dans le MV de la chanson titre “Love Like The Films”, prêtez-y attention s’il vous plaît ! Je ne me rappelle plus quand j’ai commencé à faire ça mais je voulais montrer ma gratitude aux fans qui me soutiennent. Je veux continuer et ne pas oublier cette sensation jusqu’à la fin de ma carrière. Je veux continuer à le faire avec tous mes sentiments.

Crédits : rankingbox
| anglais via jaejinius
| français via Marine Bee @ ftislandfrance.fr

Commentaire (0)

[Interview] 09.10.19 – Jaejin parle de son passé avec FTISLAND dans son interview avec Rankingbox

Tags: , , , , ,

[Interview] 09.10.19 – Jaejin parle de son passé avec FTISLAND dans son interview avec Rankingbox

Publié le 20 octobre 2019 par Marine Bee

Lee Jaejin (FTISLAND) “Merci tout le monde d’avoir été une inspiration dans ma vie”, le début en solo qui reflète ses 27 ans de vie !

« Comme je m’y attendais, c’est quelqu’un sur qui on peut compter ! » A qui Jaejin a-t-il demandé de l’aide pour l’enregistrement ?

 

- Ton travail en solo est enfin dévoilé ! Ca commence avec une piste instrumentale pour l’intro et finit sur une ballade, la composition ressemble à un film.

Jaejin : Oui, j’ai décidé de faire “Love Like The Films” la chanson titre dès le début et j’ai construit le thème autour. J’ai pensé à “si c’était un film, quel genre de scène je peux montrer des 27 ans de Jaejin ?” et c’est pour cela que le titre du mini album est “scene.27”.

- Qu’est-ce que tu penses de la chanson titre “Love Like The Films” ?

Jaejin : Je voudrais dire “Merci” à toutes les personnes qui sont une inspiration dans ma vie. Je voudrais aussi dire “Prenez soin de moi s’il vous plaît” avant que je parte (à l’armée).

- J’ai entendu que Hongki t’a donné des conseils pour le chant.

Jaejin : En effet. Je ne peux pas chanter bien car ce n’est pas mon activité principale (au sein du groupe), alors cela m’a pris plus de temps pour enregistrer le chant. C’est pour cela que j’ai demandé de l’aide à Hongki, et il a dit “Je t’aiderai !”. Comme je m’y attendais, je peux compter sur notre chanteur principal. (rires)

- C’est le lien entre les membres de FTISLAND. Puisque ton album s’appelle “scene.27”, je voudrais que tu penses à quoi ressemble Jaejin qui a 27 ans ?

Jaejin : Quand j’étais enfant, je n’avais pas vraiment d’intérêt pour la musique. (rires) Quand j’étais en 5ème année (6ème au collège en France), il y avait un réseau social appelé “Minihompy/Cyworld” et c’était populaire en Corée. La première chose que j’y ai vu était la chanson “I Love You” de Tim. Mais c’est étrange pour un enfant qui ne connait encore rien à l’amour. (rires)

- Comment s’est retrouvé le petit Jaejin qui ne s’intéressait pas à la musique à rejoindre un groupe ?

Jaejin : J’étais vraiment timide à l’école primaire. Quand je disais “Bonjour” à mes amis, je le disais tellement doucement qu’ils ne pouvaient pas entendre. Je n’aimais vraiment pas ça, alors quand je suis rentré au collège j’ai pensé “Je veux changer !”. Plus tard, un ami m’a dit que les groupes de musiques étaient populaires et m’a invité à rejoindre un groupe. Il m’a conseillé “C’est facile de jouer de la basse si c’est ta première fois”, alors j’ai acheté une basse rouge pour environ 80€ pour commencer à jouer. A ce moment-là, ma soeur a entendu parlé lors d’un rendez-vous avec la FNC que l’agence pensait à former un groupe de musique. Elle leur a dit “Mon frère joue dans un groupe” et j’ai décidé de passer les auditions. Ce n’était pas vraiment mon intention de commencer avec la basse. Qui aurait cru que l’instrument avec lequel j’ai commencé me conviendrait si bien, je suis si chanceux. (rires)

« J’en parlais avec les membres récemment ! Partageant nos meilleurs souvenirs avec FTISLAND… »

 

- Tu es entré à l’agence lorsque tu étais étudiant et FTISLAND était déjà formé à ce moment-là. Quel est ton souvenir le plus mémorable de faire partie de ce groupe depuis plus de 10 ans ?

Jaejin : Quand j’ai rencontré les membres pour la première fois, j’avais 14 ans. Hongki avait 15 ans et Minhwan en avait 13. A ce moment-là, Minhwan était tout le temps avec son grand frère qu’il considérait comme un ami, alors il n’utilisait pas de langage formel. Hongki était toujours en colère après lui à cause de ça. A cette période, Hongki était vraiment taquin. (rires) Mais Minhwan sentait de la distance à utiliser un langage formel. Récemment, je me suis souvenu de cette période et j’en parlais à tout le monde. “Comparé à ces années, Hongki est vraiment un adulte maintenant.” On était tous des enfants idiots. (rires)

- Ces deux là sont ceux avec qui tu as partagé le plus de temps à faire les idiots. (rires) Qu’en est-il de Seunghyun qui a rejoint le groupe plus tard ?

Jaejin : Il nous a rejoint plus tard, il a dû alors s’entraîner vraiment dur. Mais ses compétences faiblissaient quand il était nerveux. Son tout premier jour pour filmer un MV, il est soudain devenu pâle et a dû aller à l’hôpital. On était choqués. (rires) Ah je suis nostalgique.

- (rires) Tu as passé la plupart de tes 27 années en tant que membre de FTISLAND. Qu’est-ce que le groupe représente pour toi ?

Jaejin : Dans le passé, FTISLAND était tout pour moi, c’était ma famille. Mais cela a un peu changé en grandissant. J’avais l’habitude de dire “Ce n’est pas l’argent qui compte, mais je veux faire ça comme ça”. Mais maintenant que j’ai ma propre vie et mes propres activités, je ne peux toujours pas vraiment m’exprimer. Mais parce que c’est avec FTISLAND on est heureux de le faire. Chaque membre a ses propres projets mais FTISLAND est la chose la plus importante. Ca ne change pas. Je suis vraiment reconnaissant de cette partie de ma vie.

- “scene.27” sort enfin et la suite des activités est la tournée “LEE JAEJIN (from FTISLAND) 1st Solo Mini Live Tour -Love Like The films-”, comment tu te sens ?

Jaejin : Quand je préparais “scene.27”, je pensais à “Je veux montrer le Jaejin que tout le monde veut voir” et non à “Je veux vous montrer qui je suis”. Mais je ne danserai jamais même si c’était ce que le monde voudrait. Hongki a dansé pour son solo et c’était vraiment embarrassant. (rires) Je ne jouerai pas de basse sur scène, je veux me concentrer sur le chant. Je chanterai bien sûr les chansons du mini album mais je pense à chanter des chansons de FTISLAND dans mon style !

Crédits: Rankingbox
| anglais via jaejinius @ Twitter
| français via Marine Bee @ ftislandfrance.fr

Commentaire (0)

[Interview] 10.10.19 – Jaejin est interviewé par Korepo pour la promotion de son mini album solo ‘scene 27′

Tags: , , , , ,

[Interview] 10.10.19 – Jaejin est interviewé par Korepo pour la promotion de son mini album solo ‘scene 27′

Publié le 11 octobre 2019 par Marine Bee

“Scene.27”, le 1er mini album de Lee Jaejin, bassiste de FTISLAND, est enfin disponible ! Voici l’interview officielle !

- Suivre les pas de Hongki en “allant solo”, quelle est l’histoire ?

Jaejin : Ca a commencé il y a 2 ou 3 ans, mais je n’avais pas assez de confiance pour me lancer. Alors j’ai décidé de me concentrer sur FTISLAND. Cependant, j’ai continué de recevoir de nombreux commentaires de la part des fans me disant “pourquoi tu ne fais pas de solo ?”, donc je me suis demandé si ce n’était pas quelque chose que je devrais faire ? Je suis sûr qu’en revenant de “là bas”, je penserais à nouveau à FTISLAND, alors je pense que c’est juste le bon moment maintenant. Quand on m’en a parlé le printemps dernier, j’ai décidé que je devais être courageux et le faire.

- Il y a un compositeur qui a composé les chansons, et Jaejin a écrit les paroles. Mais tu fais les deux pour FTISLAND. Pourquoi as-tu choisis d’écrire seulement les paroles cette fois ?

Jaejin : Je voulais faire une chanson. Mais mes chansons ont cette touche “FTI” alors je voulais essayer de faire quelque chose de complètement différent. Alors pour ces chansons j’ai demandé à un compositeur de m’aider.

- Tu voulais découvrir de nouvelles choses ?

Jaejin : Oui. C’est pour ça qu’en choisissant les chansons, je n’ai pas pensé à celles qui seraient les meilleures à chanter pour moi, mais celles que tout le monde pourrait chanter.

- On ressent vraiment le style de Hongki dans son solo, qui a tendance à s’inspirer des musiques tendances, mais le solo de Jaejin a une musicalité simple. J’ai pensé que vous étiez bien différents tous les deux.

Jaejin : C’est vrai. Hongki et moi pouvons avoir différentes réactions quand on entend une même musique. (rires) Hongki a ses styles de musique préférés et il sait où veut aller. Il a aussi cet atout de pouvoir ajouter cette touche dans les chansons des FTI. Je pense que c’est un véritable artiste. Pour mon solo, je veux faire des chansons que je ne pourrai pas faire pour le groupe. Ce ne sont pas des musiques tendances mais en effet des chansons plus simples. C’est une telle aventure mais c’est vraiment une bonne expérience.

- Ton album s’intitule “scene.27”, qu’est-ce que ça représente ?

Jaejin : Tout d’abord j’ai pensé au titre de chansons “Love Like The Films”. J’ai décidé rapidement que ça serait la chanson titre. J’aime regarder des films en buvant du vin à la maison après avoir travailler toute la journée. J’ai pensé “si j’étais un film, quel genre de scène pourrait représenter les 27 ans de Jaejin”, et c’est pour ça que j’ai utilisé “scene.27” comme nom d’album. Pour projeter ma vie de 27 années comme une scène de film.

- Pour le MV de la chanson titre “Love Like The Films”, NFLYING, le groupe junior de la compagnie, a fait une apparence. Est-ce que c’est arrivé parce que tu as participé à leur tournée en tant que bassiste ?

Jaejin : Au début de cette année, ils ont eu quelques bouleversements et en tant que senior je me devais de les aider. Ils m’ont dit qu’ils ne savaient pas comment faire. J’ai pensé d’abord à les aider en pratiquant avec eux et en leur donnant quelques conseils. J’ai juste pensé que ça pourrait les motiver eux mais aussi me motiver moi. Je ne pensais pas les rejoindre sur la tournée. Mais ils étaient nostalgiques (de ma participation à la tournée), je ne pouvais pas les laisser comme ça. (rires) A faire cette tournée ensemble, nous sommes devenus des amis qui font de la musique ensemble plutôt que juste une relation de senior / junior, alors cette fois c’est NFLYING qui m’a aidé.

- C’était la première fois que tu jouais de la basse pour un autre groupe que FTISLAND, comment t’es-tu senti avec NFLYING ?

Jaejin : “Comme je m’y attendais, c’est FTISLAND pour moi.” (rires) Mais c’est comme ça. C’est difficile de rentrer dans le “groove” d’un groupe différent. Mais je pense que c’est une bonne expérience d’avoir expérimenté deux types de “groove” différents.

- J’ai été surpris de voir que le MV de “Love Like The Films” contenait la 3ème partie d’un live de FTISLAND, le fameux “Tout le monde ! Merci !” de Jaejin. (Les live de FTISLAND consistent en 3 parties. Partie principale = 1ère partie ; Encore = 2ème partie ; remerciement spécial de Jaejin = 3ème partie)

Jaejin : Oui, j’ai été aussi surpris. (rires) Je ne savais pas que ça serait inclus. J’ai eu des frissons de voir ce moment. J’ai commencé à faire ça car je voulais remercier directement (sans micro) tout le monde qui nous soutient, car je pense ne pas pouvoir rendre cet amour avec juste le concert. Quand je dis “Merci !”, tout le monde me répond “Merci !”, et c’est là que je sors de la scène. A chaque fois je pense que je ne peux pas continuer à le faire mais je sais que je regretterai si je ne le faisais pas. Qu’est-ce que je devrais faire pour ma tournée en solo ? Ce n’est pas un concert de FTISLAND, c’est une tournée de débutant. Je m’inquiète un peu. (rires)

- C’était la dernière tournée avant le départ à l’armée, le mot “merci” était significatif. La tournée “Five treasure” a été faite avec 4 membres. Pour la première date au Toyosu PIT (Tokyo), l’ambiance était un peu étrange. Combien de tournée penses-tu qu’il faut pour que vous vous sentiez bien à 4 ?

Jaejin : Pour être honnête, je ne pense pas “Tout va bien” encore maintenant. En tant que groupe, on ressent le souffle de chacun. Alors si il manque une chose, ça se ressent. C’est pourquoi nous devons travailler dur… Cependant, on voit du potentiel. Seunghyun peut aller de l’avant, je pense qu’on réussit à avancer.

- Pour ta tournée en solo “LEE JAEJIN (from FTISLAND) 1st Solo Mini Live Tour -Love Like The Films”, on dirait que tu vas chanter des chansons de FTISLAND.

Jaejin : En effet, je pense que ces chansons seront bonnes quand je vais les chanter. Je pense faire quelques chansons du groupe et bien sûr toutes les chansons de “scene.27”.

- Tu auras 30 ans dans 2 ans. Quel genre d’homme veux-tu être dans ta trentaine ?

Jaejin : Je veux être un homme avec du coeur. Peut-être qu’il y a des moments où je suis ignorant, mais je veux toujours être cette personne qui comprend et accepte les personnes comme elles sont. Bien sûr, je veux m’accepter aussi. Je pense que ma vie commencera vraiment à ce moment là.

Crédits: Korepo
| anglais via jaejinius @ Twitter
| français via Marine Bee @ ftislandfrance.fr

Commentaire (0)

[Vidéo/Interview] 08.10.19 – Lee Jaejin de FTISLAND apparaît dans Kstyle ! Une interview en vidéo… avec de l’a cappella.

Tags: , , , , , ,

[Vidéo/Interview] 08.10.19 – Lee Jaejin de FTISLAND apparaît dans Kstyle ! Une interview en vidéo… avec de l’a cappella.

Publié le 09 octobre 2019 par Marine Bee

Jaejin a tenu une interview avec le site japonais Kstyle pendant la production de son premier album solo « scene 27″ au Japon ! En lien avec l’interview publiée sur le site il y a quelques heures, voici une vidéo avec des questions complémentaires. Découvrez également un très court extrait de la chanson préférée de Jaejin qu’il chante a cappella.

Retrouvez la traduction en français juste en dessous.

- Qu’as-tu ressentis lorsqu’il a été décidé que tu allais faire tes débuts en solo avec une tournée ?

Jaejin: Quand mes débuts avec l’album et la tournée ont été décidé… Je voulais déjà le faire depuis longtemps, c’est pourquoi je n’y croyais quand on me l’a annoncé. J’étais en mode “Eh, c’est sérieux ??”.

- Quelle est ta chanson préférée de l’album ?

Jaejin: Dans cet album, il y a la chanson “Invisible”. C’est l’histoire de l’invisibilité en tant qu’humain. Attendez la avec impatience s’il vous plaît !

- Si tu pouvais retourner dans le passé, quel moment voudrais-tu revivre à nouveau ou changer ?

Jaejin: Si je pouvais retourner en arrière, je voudrais revivre le moment où j’ai rencontré les membres de FTISLAND. Je veux y retourner et dire “fais de ton mieux, prend soin de toi, ne fais pas de bêtises, sois sérieux lors des entraînements, j’espère que tu pourras être l’artiste qui peut faire ce qu’il veut”.

- Quel point en particuliers de cette tournée en solo recommandes-tu ?

Jaejin: Si vous venez à cette tournée, il y aura des chansons que vous n’avez pas entendu depuis longtemps. Ecoutez toutes les chansons de mon album solo, je vais les arranger pour les jouer en live. Venez s’il vous plaît.

Jaejin: Mon premier album solo sortira le 9 Octobre. Il y a aussi une mini tournée qui commence le 23 Octobre. Tout le monde, checkez les activités de la FNC au Japon s’il vous plaît. Aussi, venez me voir !

- Un dernier mot pour les fans ?

Jaejin: *se rapprochant de la caméra* He… Je vous aime ;)

Crédits: kstyle 
| anglais via jaejinius @ Twitter
| français via Marine Bee @ ftislandfrance.fr

Commentaire (0)

[Interview] 08.10.19 – KSTYLE: Vol 1 – Lee Jaejin de FTISLAND, à propos de ses débuts en solo « c’est un style complètement différent de ce que je fais d’habitude »

Tags: , , , , ,

[Interview] 08.10.19 – KSTYLE: Vol 1 – Lee Jaejin de FTISLAND, à propos de ses débuts en solo « c’est un style complètement différent de ce que je fais d’habitude »

Publié le 08 octobre 2019 par Marine Bee

- Félicitations pour tes débuts en solo ! Ton album “scene.27” contient des chansons cools dès l’intro et je me suis vraiment plongé dedans pendant que je l’écoutais.

J’ai du faire un entraînement vocal pour cet album. Ça a pris plus de temps pour l’enregistrer, on a invité de nombreuses personnes au studio pour écouter les chansons et avoir leur opinion. Je veux vraiment avoir un style complètement différent de ce que je fais d’habitude.

- Le fait que tu mettes le nombre 27 et que ça soit aussi ton âge, on ressent comme si cet album était à propos de ta vie réelle. Quand tu étais en production, quel genre d’album tu voulais faire dans ta tête ?

J’ai fait de nombreuses chansons jusqu’à maintenant, en tant que bassiste du groupe FTISLAND qui compose, c’est une habitude que je ne peux pas manquer. Mais pour cette fois, j’ai demandé à différents compositeurs. Ces derniers ont dit qu’ils avaient fait ces chansons pour que les personnes qui écoutent pensent à moi. Quand j’ai écouté “Love Like The Films” pour la première fois, j’ai tout de suite décidé “c’est la chanson titre”.

Pour l’instant, je pense à comment je veux faire un album rempli de bonnes chansons. C’est pourquoi j’ai prévu d’inclure du style jazz ou RnB. Parce que j’aime ça. (rires)

Je peux dire que “Love Like The Films” donne la direction de l’album. Cette chanson ne sonnait pas de cette façon au tout début, on a ajouté un peu de touche classique pour que ça soit plus à mon goût.

“Je veux que ces chansons touchent tout le monde.”

- En écoutant l’album, on peut entendre que ça commence par une intro style jazz, suivi par la chanson titre “Love Like The Films” avec laquelle je me suis tout de suite senti tomber dans le monde de cet album. Ça finit par “Share The Love” et on a alors l’impression de regarder un film jusqu’au bout. C’est un album que je veux écouter avec les chansons dans l’ordre, c’est même comme une obsession de vouloir les écouter dans l’ordre.

C’est vrai. Cet album est le premier où j’ai seulement ma voix enregistrée dessus, c’est pourquoi je ne savais pas comment mettre en ordre les chansons, alors je l’ai fait en demandant beaucoup l’avis d’autres personnes. “Qu’est-ce que tu en penses ? Qu’est-ce que tu en penses ? Qu’est-ce qu’on devrait faire ensuite ?”, quelque chose comme ça. (rires)

- Est-ce que tu demandes beaucoup d’avis lorsqu’il s’agit d’un album pour FTISLAND ?

Non, pour FTISLAND c’est plutôt “je pense que c’est comme ça” quand on parle des chansons. Mais pour mes débuts en solo cette fois, je pense à comment je peux être un artiste qui chante une chanson que tout le monde aime et je veux aussi chanter une chanson qui touche beaucoup de monde. Je veux être une personne qui peut faire ce qu’elle veut. Ce n’est pas complètement mon but cette fois-ci mais mon objectif est de bien faire avec les idées de tout le monde.

- En général, de nombreux artistes sont du genre “Je veux faire ce que je veux !” pour leur premier album solo…

Les chansons me plaisent. Cependant, ces chansons sont dans un style que je ne chante jamais ou que je n’ai jamais joué avant, c’est pourquoi j’ai demandé l’opinion de personnes expérimentées sur cet album.

Dans mon cas, j’ai essayé de faire des musiques et des paroles qui sont inspirées de ces opinions. A ce moment là je ne pensais pas seulement à moi mais à comment toucher le maximum de personnes. Pour que cela soit possible, j’ai écouté des opinions variées sur comment procéder. Je pensais que j’avais une personnalité forte dans ma musique et c’était satisfaisant mais au final ce n’était pas le bon chemin à prendre.

Quand je travaille pour un album de FTISLAND, je pense que je fais quelque chose de bien, mais les autres membres ont des opinions différentes et on en parle naturellement. Mais cette fois c’est pour un album solo, je dois le faire pour moi-même. Alors je fais juste ce que je veux et ça me parait satisfaisant.

« Je me sens redevable envers tout le monde. Prenez soin de moi s’il vous plaît.”

- La chanson titre “Love Like The Films” est une chanson dans laquelle tu reviens sur ton passé, que veux-tu faire passer comme message avec les paroles ? Veux-tu l’écouter à nouveau ?

J’ai beaucoup pensé à moi ces derniers temps. Je pense que je n’ai jamais vraiment pris de recul sur moi même en général. J’ai eu plus de temps libre et j’ai essayé de penser à moi, mais je me suis rendu compte que je faisais trop attention à ce que les gens pensaient. Mais maintenant je veux être qui je veux, je veux connaître quel genre de personnes j’ai rencontré et avec qui je grandis, je pense beaucoup à cela.

Je pense à tout ça mais, aussi grâce aux fans, aux membres du groupe, à ma famille, à la compagnie et à toutes les personnes qui m’ont inspirées. Je peux dire que je m’aime maintenant et bien sûr, j’ai encore beaucoup de choses à améliorer mais je peux dire que je fais de mon mieux pour moi-même. Donc je veux remercier tout le monde pour ça.

Prenez soin de moi s‘il vous plaît. Je vais devoir aller quelque part bientôt (rires). Mais quand je reviendrai, je ferai de mon mieux jusqu’à ma mort, alors continuer de m’inspirer !

- Tu te sens reconnaissant d’avoir ces personnes qui t’entourent et j’ai pu le sentir quand j’ai regardé le MV de “Love Like The Films”. Est-ce que les photos de famille qui apparaissent sont vraiment des photos de Jaejin ?

Oui c’est le cas. La photo d’un enfant tenu par une mère, je suis l’enfant et c’est ma mère. J’ai l’air différent, alors j’ai demandé à ma mère “pourquoi je suis différent sur cette photo ?”, mais elle a juste dit que j’avais peut-être attrapé froid.

Le visage de ma mère était différent sur cette photo. Cette photo est un peu étrange. Le directeur a choisi cette photo ! J’ai ramené des tonnes de photos, il y a une scène dans le MV dans laquelle je mets ces photos au mur, mais je veux demander au directeur pourquoi il a choisi cette photo pour la scène rapprochée !

- Dans ce cas, tu n’aimes pas vraiment cette photo ?

En effet ! (rires) Il y a beaucoup d’autres photos qui sont meilleures. Mais comme c’est le directeur qui a choisi, j’imagine qu’il avait une raison. Alors je lui fais confiance.

Crédits: KSTYLE / Interview: Hidehime Tsuji / Photo: Hideki Maete
| Anglais via jaejinius @ Twitter
| Français via Marine Bee @ ftislandfrance.fr

Commentaire (0)

[Vidéo/Interview/vosta] 29.07.18 – Lee Hongki dans YB-TV (Episode 2)

Tags: , , , ,

[Vidéo/Interview/vosta] 29.07.18 – Lee Hongki dans YB-TV (Episode 2)

Publié le 30 juillet 2018 par Marine Bee

Voici l’épisode 2 de YB-TV avec Hongki ! L’interview continue et Hongki nous parle de ses plans pour la musique dans le futur. Toujours sous titrée en anglais, retrouvez l’interview ci-dessous ! Regardez l’épisode 1 >ici<.

Crédits: ybrocks @ Youtube

Commentaire (0)

[Vidéo/Interview/vosta] 22.07.18 – Lee Hongki dans YB-TV (Episode 1)

Tags: , ,

[Vidéo/Interview/vosta] 22.07.18 – Lee Hongki dans YB-TV (Episode 1)

Publié le 23 juillet 2018 par Marine Bee

Retrouvez Hongki dans une interview par YB présentée par YB-TV ! YB est un groupe de rock coréen bien connu avec une longue carrière, qui a récemment aidé FTISLAND à se développer en tant que groupe de rock en Corée. Sous titrée en anglais, retrouvez la vidéo ci-dessous:

 

Crédits: ybrocks @ Youtube

Commentaire (0)

[Interview] 11.04.18 – Interview pour l’album « Planet Bonds » pour EMTG

Tags: , , ,

[Interview] 11.04.18 – Interview pour l’album « Planet Bonds » pour EMTG

Publié le 04 mai 2018 par Hongkiki

ftisland planet bonds hold the moon album cover version A

FTISLAND ont célébré leur 10ème anniversaire l’année dernière, célébrant l’arrivée de leur 8ème album avec de nombreuses possibilités.

EMTG: Cet album a une mélodie lumineuse, il est plein d’espoir et fini avec un arrangement élégant.
Hongki: Oui vous avez raison ! Cette fois cet album a des chansons variées mais la plupart sont lumineuses. Les paroles parlent d’espoir, ça va être puissant pour les personnes qui les écoutent, beaucoup de chansons donnent du courage.

EMTG: C’est Hongki qui a écrit « Hold The Moon ».
Hongki: Dernièrement je voulais faire un son futuriste. Je voulais faire quelque chose pour FT alors j’ai fait une chanson comme celle-ci. J’ai mis mes sentiments récents dans les paroles.

EMTG: « Dancin On » commence aussi avec un son cosmique.
Hongki: Ça, est-ce que tu l’as écrit parce que tu voulais danser ?
Jaejin: Non (rires). A ce propos, je pense à l’image que j’ai des bons vieux temps des FT. J’ai fait des arrangements pour que ça colle avec maintenant, mais je suis l’ancien temps des FT. C’est une chanson que j’ai écrite pour exprimer les sentiments de l’ancien Jaejin.

EMTG: Certainement ! Dans cette chanson, la batterie puissante de Minhwan est cool aussi !
Minhwan: C’est toujours comme ça.
Jaejin: C’est génial (rires).

EMTG: « GAME » met en avance la basse funky de Jaejin. C’est élégant mais un peu agressif aussi.
Hongki: La mélodie a un sentiment de rap, l’instrument est très difficile.
Jonghun: Les live avec cette chanson vont être amusants.
Seunghyun: La basse est cool. Il n’y a pas beaucoup de chansons qui ont cette basse en avant mais on l’entend quand même clairement comme un instrument principal dans nos chansons. Le son de la basse arrive dès le début.
Jaejin: J’ai écrit la chanson comme d’habitude.
Minhwan: « Beloved » a une couleur sombre, Jaejin est le plus fort.

EMTG: D’habitude il est en charge de l’obscurité dans les FT, donc ça devient toujours sombres (rires). Quelle était l’image que tu as eu en écrivant « Skyway » ?
Minhwan: L’année dernière en Corée, j’ai écrit la chanson « Still With You » pour notre album. Son atmosphère était bonne. Je l’ai écrite parce que je voulais faire une chanson avec la même atmosphère dans l’album japonais.

EMTG: Quelle est l’image pour « Flower Road » que vous avez quand vous chantez tous au début ?
Jonghun: Quand j’ai écrit cette chanson j’avais l’image de « Stay » en tête. Je pense que les fans ont envie d’entendre la voix de tous les membres. A la base, c’est pour Minhwan, le titre a l’image du mariage.
Jaejin, Seunghyun: Gokkiru
Hongki: « Gokkiru » signifie « flower road » (route fleurie). Ce mot est connu en Corée.
Jonghun: Ça veut dire « A partir de maintenant, marchons sur la route fleurie ».
Hongki: Les fans plus jeunes. Maintenant les fans jeunes disent à leur artiste préféré « marchons sur la route fleurie ». C’est un vœu pour qu’il t’arrive de bonnes choses sur ton chemin.

EMTG: Oh c’est un joli mot ! Dans « Flower Road » il y a une demande en mariage. Dans le futur, comment imaginez-vous votre demande en mariage ?
Hongki: Je n’y ai pas encore pensé ~ Ça fait longtemps que je n’ai pas fait de fanmeeting « Proposal ». Il y a beaucoup de personnes qui demandent en mariage en voyageant.
Seunghyun: On doit se préparer avant une demande en mariage et prévenir pour ne pas être découvert par notre partenaire. Les femmes sont des pro.
Jaejin: Des pro de la demande en mariage ?

EMTG: Fuahahahahaha (rires)
Hongki: De cette manière, prévenir, ca aide à découvrir la demande naturellement.
Jonghun: Par exemple, est-ce que vous jouez tous les deux ? Je jouerai au golf, on jouera ensemble au golf et à un moment je mettrai le doigt dans le trou.
Les autres: Le doigt ???
Jonghun: La bague.
Minhwan: Ah la bague.
Jonghun: La bague doit être inclue, je pense que ça serait amusant.

EMTG: Comme prévu Jonghun ! C’était beau !
Jaejin: Suteki (ndlr: joli en japonais), est-ce que c’est aussi à l’intérieur d’un steak ? (ndlr: Jaejin fait un jeu de mots entre Suteki (joli) et Suteeki (steak)).

EMTG: C’était pas mal (sourire). Est-ce que vous allez chanter pour le mariage des membres ?
Hongki: J’aimerai bien appeler un autre artiste.
Jaejin: Je ne veux pas chanter à mon mariage.
Hongki: Je n’ai même pas encore pensé au mariage.

EMTG: Votre travail progresse vers le futur, tout le monde a traversé ces 10 années. Quelle est la raison pour laquelle vous continuez à rêver plus loin ?
Minhwan: Je pense que c’est le « rêve ». On a chacun un rêve différent mais on rêve en tant que FTISLAND. Comment FTISLAND va impacter le monde. Pour cette raison, c’est important de continuer encore 10, 20 ans. Je pense que ça continuera toujours.
Jaejin: Maintenant, j’ai la sensation que je peux comprendre ce qui est amusant avec le groupe. Je vais travailler dur pour ne pas changer ça mais que va-t-il arriver après ? Quelle musique allons-nous faire ? Je pense que ça va être très intéressant.
Hongki: Je suis le seul à avoir sorti un album solo parmi les membres, mais ce n’était pas marrant de chanter sans ces 4 personnes. Je suis le chanteur du groupe, je suis la personne en charge de montrer les sentiments du groupe. Je pense que je continuerai toujours avec FTISLAND jusqu’à ce que ma musique s’arrête.
Jonghun: C’était amusant. Le futur le sera aussi. Maintenant tout le monde peut faire de la musique. Je m’intéresse à quelles sont les possibilités de faire de la musique. De plus, je réfléchis à la musique du groupe, je pense qu’on peut continuer à en faire maintenant et dans le futur.
Seunghyun: Je pense que les capacités musicales et nos pensées sont importantes. S’il n’y a pas de considération entre les membres alors il n’y a pas de musique ni de groupe. Peu importe l’âge, je pense que tout le monde a de la considération pour tout le monde et c’est pour ça que ça marche encore.

EMTG: C’est quoi le rêve de FTISLAND maintenant ?
Hongki: Je veux faire de la musique en toute liberté. On veut faire beaucoup de style de musique différent. Je veux faire ce que l’on veut faire. Je veux que tout le monde nous écoute, je veux faire de la musique qui soit connue partout dans le monde. Alors, comme tout le monde est connecté, c’est un rêve de faire en sorte que tout le monde ressente la même chose pendant un live.

EMTG: Je comprends. La tournée va commencer, quelle tournée ça va être ?
Minhwan: On a encore rien décidé. Mais cet album est facile à écouter. Je pense qu’on va voir un nouveau FTISLAND.

EMTG: Et FTISLAND en 2018 ?
Hongki: Il va y avoir pas mal d’évènement en solo mais on va absolument faire des concerts. Le total de concerts ne va pas changer.
Seunghyun: Pour la tournée, nous sommes un groupe alors on va s’y préparer rapidement, ne vous inquiétez pas pour ça.

Crédits: Lien de l’interview original en japonais : [ici]
| anglais par jaejinus
| français par hongkiki @ ftislandfrance.fr

Commentaire (0)

[Photos/Interview] 10.04.18 – Interview de FTISLAND pour LIVEDOOR News

Tags: , , ,

[Photos/Interview] 10.04.18 – Interview de FTISLAND pour LIVEDOOR News

Publié le 16 avril 2018 par Hongkiki

- Qui dans le groupe ressemble le plus à un avocat ? -

– Ca fait 8 ans depuis vos débuts major au Japon, cet interview sera moins « introductif ». Cependant, vu que c’est votre première interview pour LIVEDOOR News je veux en savoir plus sur qui vous êtes. S’il vous plait, on commence par le guitariste Seunghyun.
Hongki: J’ai été boire un verre avec lui avant, j’ai été chez Seunghyun et c’était le bordel. Si j’étais une fille, plus jamais j’y mettrai les pieds (rires), cet homme.
Seunghyun: Ah, désolé.

– (rires) et à propos de Minhwan ?
Jonghun: Il est comme tu le vois, un peu sensible mais riche.
Jaejin: En plus de ça, il est viril, patient. Il essaie toujours de comprendre sa partenaire. C’est un homme génial.

– Et à propos du leader, quel genre de personne est le guitariste Jonghun ?
Hongki: Il a un coeur doux. N’est-ce pas que la gelée ressemble à *censuré*?

– Hongki s’il te plait, ne pars pas trop loin de notre « introduction » (rires).
Hongki: Eh!
Jaejin: Plus que de la gelée, n’est-ce pas un avocat ?

– C’est-à-dire ?
Jaejin: Dur à l’extérieur et doux à l’intérieur et je pense qu’il y a la même sensation d’un avocat avec le noyau dur au milieu.

– Ah je vois ! C’est un bon exemple. Et à propos du bassiste Jaejin ?
Jaejin: Jaejin est une bonne personne !
Minhwan: Il le dit lui même (rires). Jaejin est le cerveau de FTISLAND. Il donne toujours des bonnes idées.
Jonghun: C’est un hérisson.
Minhwan: Ah je comprends. Un hérisson cache normalement son arme (ses pics) mais il attaque s’il a des soucis.
Jaejin: Je suis un homme.

– Et le dernier, qu’avez-vous à dire sur Hongki le chanteur ?
Jonghun: Il est un hamster. A la première impression il a l’air doux n’est-ce pas ? Il fait clairement ce qu’il veut faire et ne fait pas ce qu’il ne veut pas faire. Et il s’amuse toujours.
Hongki: Je ne suis pas un animal mignon ! Je suis un caméléon ! Je change tout le temps.

- La voix de Hongki a été reconnu par un chanteur de légende coréen -

– Ca fait déjà 8 ans depuis vos débuts au Japon, mais ça fait 11 ans depuis vos débuts en Corée. Dîtes-moi, si jamais vous aviez la chance de recommencer un groupe à nouveau, ça serait comment ?
Jonghun: Parce qu’on ne sait pas danser, on ne peut pas être des idoles (rires). De plus, je porte de l’intérêt à la musique mais ça serait ennuyant de le faire seul. Je pense que parce qu’on est un groupe de rock alors tout le monde peut apprécier la musique.

– Hongki était dans le drama « You’re Beautiful » et à ce moment tu étais à la fois acteur et actif dans le groupe. Tu fais partie de l’industrie du cinéma depuis ton enfance, alors pourquoi as-tu décidé d’être chanteur au lieu d’acteur ?
Hongki: Parce que chanter c’est bien ! (rires) J’allais au karaoké tous les jours quand j’étais jeune et tout le monde me disait que j’étais vraiment bon. C’est pour ça que quand j’ai chanté à un festival pour l’école il y avait beaucoup de chasseurs de tête et mon agence en faisait parti. A ce moment, je n’avais pas envie d’être acteur donc je me suis dit « peut-être qu’être chanteur c’est cool ».

– Si tu n’avais pas chanté à ce festival peut-être que tu ne serais pas chanteur en ce moment. Sinon, quel artiste et chanson vous influencent le plus ?
Hongki: L’artiste coréen Yim Jaebum. Je suis impressionné par sa voix. En Corée c’est une légende et il est connu comme le « papa du rock ». Il m’a dit une fois que j’étais « son fils ». Les émissions de télé, s’ils vous plait appelez-nous !
Jaejin: Moi c’est Lee Hongki ! Hongki va dire « tu es mon fils », « quand j’aurai vécu j’irai avec toi ».
Hongki: Ah ce p’tit con !  (rires)
Jonghun: Moi c’est le groupe anglais MUSE mais je préfère leurs anciennes chansons aux nouvelles.
Minhwan: Moi c’est le groupe américain Hoobastank. Avant nos débuts, on a été les voir en concert avec les membres des FT, quand je les ai vu en live pour la première fois, les larmes ont coulé tellement j’étais impressionné.
Seunghyun: Pour l’influence, c’est une ballade de l’artiste japonais Ozaki Yutaka. Elle me restait collé au coeur. J’aime aussi la cover de Shimizu Shota « Forget Me Not ».

 - De Mackenyu (acteur) à Ayana Go (acteur). Il y a beaucoup d’amis du monde de l’entertainment japonais -

– En 2015, FTISLAND a sorti « Primavera », cette chanson est en collaboration avec le chanteur Taka du groupe ONE OK ROCK. Les interactions entre vos deux groupes sont connues par les fans. Quel genre de conversation vous avez avec les membres de ONE OK ROCK ?
Hongki: Il y a beaucoup de conversations sur la musique. Récemment j’étais en train de faire de la musique, je leur ai fait écouter et je leur ai demandé leur avis.

– En février de cette année, ONE OK ROCK a fait des concerts en Corée. 
Hongki: Dernièrement en Corée, les concerts de groupe japonais ont augmenté. Taka m’a dit « je viens en Corée, voyons-nous ! » mais j’étais en train de filmer « Hwayugi » donc je n’ai pas pu aller à leur concert. Mais quand le tournage s’est fini à 3h du matin, j’ai été le voir. Je n’ai pas été dormir et le lendemain matin je suis retourné directement filmer le drama.

– Comment est ONE OK ROCK en live ?
Jaejin: ONE OK ROCK a beaucoup de fans en Corée, j’ai emmené les garçons voir le concert. Comme prévu, le concert était génial. De tous les groupes que j’ai pu voir en concert, ils font partie du top 5! Je suis pas en position pour bien évaluer mais j’ai envie de dire que c’était génial.

– A quel moment du concert tu t’es dit que c’était vraiment bon ?
Jaejin: Dans nos concerts, on ne peut pas utiliser d’appareil photo sur scène. Mais ONE OK ROCK prenait des photos/vidéos sur scène et on pouvait voir sur le grand écran. Quand j’ai vu ça j’ai été surpris que l’appareil photo ne soit pas un obstacle. L’image du groupe et des fans chantant la chanson ensemble c’était vraiment beau. Je pense qu’il faut qu’on teste ça nous aussi.

– C’est un indice pour vos concerts ?
Jaejin: Oui, j’apprends en regardant d’autres concerts.

– J’ai aussi entendu des histoires sur vos amitiés. Durant le FNC Kingdom In Japan en décembre dernier, l’acteur Mackenyu est venu voir votre concert.
Jaejin: Oui, je n’ai pas d’amis mignons plus jeune comme Mackenyu (rires). C’est un ami commun qui nous a fait rencontrer et on est devenu bons amis. Mais Mackenyu n’est pas le genre de personnes qui aime jouer, il est plutôt du genre à beaucoup parler avec ses amis. Il est cool, il travaille dur aussi. Il sait exactement ce qu’il veut malgré son jeune âge.

– Hongki appelle l’acteur Ayana Go sa « petite amie » (rires).
Hongki: Pas seulement Ayana Go, on a plein d’amis dans l’industrie japonaise. Mes amis m’ont fait rencontrer d’autres personnes alors j’ai des contacts assez variés (rires). On est bon en japonais alors je pense que c’est pour ça qu’on se fait plein d’amis ici. Mais à l’inverse, c’était plus compliqué pour eux de venir en Corée.

– Pourquoi ?
Hongki: Pour moi, je parle japonais au Japon. Mais quand mes amis japonais viennent en Corée, quand je les fais rencontrer des amis, je dois traduire du japonais au coréen et vice versa (rires).

– C’est un peu compliqué. J’ai entendu une histoire sur le dernier concert de ONE OK ROCK en Corée, les groupes de rock ne sont pas très répandus en Corée. Quels sont les endroits pour la culture musicale de groupe de rock japonais puissent mieux prospérer ?
Minhwan: Au Japon, il y a beaucoup de studios pour s’entraîner. Il y en a peu en Corée, je suis jaloux. Ils ont aussi de grandes salles de concert et des plus petites pour les amateurs. En Corée, il y en a peu également. C’est pour ça que j’ai peu de chances de voir des groupes en concert. Les jeunes, les enfants, je suppose qu’ils ne connaissent pas de groupes, seulement les idoles qu’ils voient à la télévision.

– Si des enfants en Corée veulent faire un groupe, où peuvent-ils s’entraîner ?
Minhwan: A l’école ou à l’église.
Jaejin: En Corée, il y a une rue qui s’appelle Hongdae qui ressemble à Shimokitazawa au Japon mais comparé au Japon, il y a beaucoup moins de studios.

- Cybercafé et jeux vidéos. Comment vous vous amusez au Japon ?

– Vous êtes tous déjà venu souvent au Japon. Dîtes-moi vos activités au Japon.
Seunghyun: Avant cet interview, j’ai été dans un cybercafé à Nagoya. J’y vais pour les jeux de combat en ligne dont je suis accro (rires). Les membres sont venus après, j’y suis allé en premier pour faire une réservation, télécharger le jeu et je les ai attendu. Et des fois je vais à Tokyo.

– Tu joues à chaque fois que tu viens au Japon ?
Seunghyun: Oui (rires), mais je devrais arrêter de le faire quand je viens. Sinon j’aime aussi faire du shopping, me promener, boire des bières en pression et manger de la nourriture délicieuse.

– En Corée, le plus courant c’est les bières en bouteille.
Minhwan: Je ne sors pas tant que ça, mais quand je viens au Japon, j’adore aller manger des ramens avec du natto (ndlr: haricots de soja fermentés).

– Tu manges du natto ?
Minhwan: Oui j’adore ça, je mange du natto à chaque fois avant un concert.
Jonghun; Pour ma part, après l’interview dans une galerie d’art et une exposition de peintures.

– Vous avez sortis votre 1er album indie japonais « So Long Au Revoir » en 2009. Jonghun est celui qui a dessiné la pochette de l’album. Habituellement, quel genre de peinture tu dessines ?
Jonghun: « So Long Au Revoir » était une lune, maintenant je dessine des étoiles. Mais je ne dessine pas seulement l’espace.

– Et toi Jaejin ?
Jaejin: Je mange les nouilles mijotées au miso à Nagoya. Quand on est en tournée j’aime bien aller goûter les plats locaux de différents endroits au Japon. J’aime les choses qu’on ne peut pas trouver en Corée. Et aussi le légume vert, blanc collant et granuleux à l’intérieur.

– Oh, c’est du gombo.
Jaejin: C’est délicieux. Mais c’est en rupture de stock partout au Japon (rires).

– Et Hongki ?
Hongki: J’attends toujours avec impatience de sortir boire un verre avec mes amis. Je bois du sake des fois et j’aime le highball (mixe d’alcool).

- Je pense que vous avez mis dans l’album du « Je peux aller jusqu’à mes rêves si je suis connecté au lien » -

– Le 11 avril vous allez sortir l’album « Planet Bonds » avec la chanson titre « Hold The Moon », quelles pensées avez-vous mis dans cette chansons ?
Hongki: « Hold The Moon » est une chanson que j’ai créée. Les thèmes principaux sont l’espoir et le rêve. Le mot « Bonds » veut dire « lien/connexion » et il y a plusieurs types de connexion n’est-ce pas ? FTISLAND est connecté avec par exemple. Si on se connecte avec le « lien » alors ça veut dire qu’on peut atteindre nos rêves et donc atteindre la lune. C’est pour ça que sur la pochette de l’album on monte jusqu’à la lune avec une échelle.

– Je vois. Jusqu’où FTISLAND peut aller ?
Hongki: Jusqu’à ce que j’achète 3 immeubles et que je fasse le tour du monde en jet privé (rires).

– Il y a 10 chansons dans l’album. Dîtes-moi celle que vous préférez et dans quelle situation vous recommandez de l’écouter.
Hongki: Hm, je les aime toutes. Si tu écoutes « Sayonara » une fois, la musique et les paroles vont rester en tête. Et pour « Golden », je veux que vous l’écoutiez quand vous perdez confiance en vous. C’est moi qui ai écrit les paroles, « je suis le plus génial, je suis le plus merveilleux » est le genre de confiance que je veux et c’est pour ça que je l’ai écrit. Il y a un cycle de la vie, des fois tout va bien et des fois tout va mal. Mais vous êtes géniaux donc vous n’avez pas à vous inquiéter.

– C’est ça, Hongki a écrit les paroles basées sur une expérience réelle.
Hongki: Exactement. Je m’aime et c’est pour ça que la personne en qui j’ai le plus confiance c’est moi. Ca va m’énerver si je tombe mais après tout je vais me relever. Il y a eu beaucoup de choses dans ma vie mais je veux oublier ce qui n’est pas plaisant. Je ne ferai pas revenir le passé. Et tout le monde, je veux que vous soyez comme ça.

– Et toi Jaejin ?
Jaejin: Moi c’est « Skyway ». Je recommande d’écouter cette chanson le matin en prenant sa douche. Le tempo est bon, c’est une chanson très romantique.
Jonghun: Pour moi c’est « Flower Road ». C’est une chanson où tous les membres chantent alors je veux qu’on la chante tous ensemble en concert.
Minhwan: « Flower Road » pour moi aussi.
Seunghyun: J’aime deux chansons, « Sayonara » et « Dancing On » que Jaejin a fait. « Dancing On » est forte en instrument et j’ai hâte de la faire en live. Minhwan, la batterie est compliquée sur les chansons de Jaejin, n’est-ce pas ?
Minhwan: Je vais bien !
Jaejin: Comme prévu, on peut compter sur le batteur de FTISLAND !

– Comme l’album va sortir, la tournée « FTISLAND ARENA TOUR 2018 – PLANET BONDS » va commencer en avril. Le charme de FTISLAND est quand vous êtes sur scène.
Hongki: Oui, il n’y a que du live. Je pense que nos concerts sont comme un médicament pour le coeur de nos fans, ça fait comme une guérison.

– De l’album, quelle chanson avez-vous hâte de faire en live ?
Hongki: On a pas encore décidé ~ C’était intéressant, mais entre une chanson sur un album et la même sur scène c’est totalement différent. C’est pour ça que tant que tu n’as pas tout essayé, tu ne peux pas savoir laquelle tu préfères en concert. J’attends avec impatience les réactions des fans  !

- Pour ressentir le lien il faut protéger les personnes importantes et les choses importantes -

– Au fait, le temps d’enregistrement du MV de « Hold The Moon » a été rapide, est-ce que c’est toujours aussi rapide ?
Hongki: C’était pas bien (rires), je devais tourner un drama et une émission je n’avais pas le temps.
Minhwan: Je comprends que Hongki soit occupé, du coup on a vite décidé que « Hold The Moon » serait la chanson titre et on l’a fait dès le début.
Seunghyun: Le tournage était en novembre non ?
Jonghun: Et comme on a fait « Hold The Moon » en avance, toute l’image de l’album a été plus facile.
Hongki: Oui, le titre de l’album est « Planet Bonds » qui est aussi rattaché à l’image de la lune et de l’espace. Il y a donc l’espace et la lune sur la pochette de l’album, c’est cool hein ? Je trouve que le visuel est aussi facile que ça (rires).

– Je vois. Je comprends la raison pour « Planet » mais d’où vient le « Bonds » ?
Hongki: Ca vient de choses variées de nous-même (rires). On était tous inquiet sur des sujets différents alors on a parlé de nous et de FTISLAND. Au final, on a atteint la conclusion que la chose la plus importante pour nous c’est FTISLAND. Quand on a parlé de notre histoire, ça a reconfirmé le lien entre 5 personnes. Je pense que le mot « bonds » va très bien avec l’album. Je trouve qu’un « lien » est très important, il y a l’amour, l’amitié et également le lien.

– Dans votre ancienne tournée, Hongki a dit « Il y a de l’amour dans chaque amitié » cette histoire est aussi connecté au « lien ».
Hongki: Exactement. L’unité de groupe de FTISLAND et la connexion avec les Primadonna c’est l’amour, l’amitié et le lien. Et on dirait qu’il y a une telle connexion entre les planètes dans l’univers. Dans « Hold The Moon » pour ressentir le lien entre les personnes importantes et les choses importantes, on utilise la lune pour comparaison, c’est pour ça qu’on chante « qu’il faut le protéger ».

– « Hold The Moon » est une chanson douce.
Hongki: On peut le dire pour tout l’album. Il y a beaucoup de chansons que j’ai écrites pour que tout le monde puisse ressentir de l’espoir et se sentir mieux.
Jaejin: Cette chanson a été faite par Hongki, le son est sur une base un peu futuriste. J’aime la personnalité de Hongki et je sais qu’il écoute bien mais au début je ne pensais pas que ça pourrait convenir au groupe donc je pense que c’est novateur (rires). Mais je trouve aussi que ça marche super bien avec la voix de Hongki, je crois que j’ai ressenti une nouvelle part de lui.
Jonghun: Les paroles « reste dans mon coeur », ça ressemble à du Hongki. Il n’avait jamais fait quelque chose d’aussi beau, vraiment « reste dans mon coeur » c’est la vie (rires).

– Je peux le dire (rires). Cette fois l’album est riche de chansons variées, d’abord « Hold The Moon » qui a une impression douce comme beaucoup de chansons puis il y  a « Dancing On » et « Game » qui sont plus rapides. Ça donne un bon accent à l’album.
Jaejin: Je pense que le charme d’un groupe c’est quand les membres sont concentrés et passionnés en jouant leur rôle. C’est pour ça que j’ai écrit une chanson plus rock. Quand on sélectionnait les chansons avec les membres, mes chansons n’avaient pas un bon retour (rires). Mais quand on écoute la démo on se dit « eh ». Après on l’arrange et on la chante et on se rend compte du potentiel. C’est pour ça que la première impression de mes chansons est toujours mauvaise mais après ça devient les chansons les plus populaires. C’est pour ça que le moment le plus stressant c’est quand on écoute la démo. Mais « Game » a eu un retour positif dès le début, je suis fier (rires). « Game » commence avec la basse, j’ai mis la basse au centre. Je voulais une chanson qui mettrait la basse en avant. C’est la sensation de cette chanson.

– « Game » est un hommage à Hongki.
Jaejin: Oui, oui tu l’as remarqué ? J’ai utilisé quelques parties de « Champagne » de « United Shadows ».

- La voix de Hongki est une voix magique -

–Pour la chanson « Dancing On », quel retour il y a eu au moment de la sélection de chanson ?
Jaejin: Cette chanson aussi c’était « n’est-ce pas trop dur? », « est-ce que la personnalité n’est pas trop forte ? », leur réponse n’était pas bonne alors j’ai failli abandonner mais Hongki a dit « je vais la chanter un peu » et il a essayé d’ajouter ses vocalises et c’est devenu une bonne chanson ! La voix de Hongki est une voix magique !
Seunghyun: A vrai dire, j’ai aussi apporté des chansons que j’avais composé à la sélection des chansons, mais ça n’allait pas avec l’atmosphère de l’album, j’ai eu l’impression de manquer de compétences. Mais de toutes, il y a une chanson où Hongki va m’aider, j’espère qu’elle sera dans le prochain album ou single.
Hongki: La chanson de Seunghyun a une atmosphère qui ressemble à l’ancien FTISLAND. Elle est bien. Je lui ai dit que je l’aiderai à l’arranger un peu mais à cause de la date de l’album on a pas eu le temps. Mais je vais le faire correctement, attends un peu Seunghyun ~

– Hongki est digne de confiance ! Est-ce qu’il y a des chansons qui ont été supprimées de la sélection ?
Hongki: Il y avait une chanson qui venait des compositeurs qui avait un bon son de basse futuriste mais quand je l’ai chanté j’ai eu l’impression d’être une idole alors j’ai tout arrêté.

– « Skyway » est la chanson de Minhwan.
Minhwan: Il y a une chanson dans notre dernier album coréen « Still With You » que nos fans ont vraiment aimé alors je me suis donné le challenge d’en faire une similaire dans l’album japonais.
Seunghyun: C’est vraiment une bonne chanson. Les chansons de Minhwan sont vraiment typiques du style et de la mélodie de Minhwan.

– Les chansons de Minhwan ont une sensation d’honnêteté. La dernière chanson est « Flower Road » écrite par Jonghun. Ca faisait longtemps que les membres n’avaient pas chanté ensemble.
Jonghun: N’est-ce pas génial d’avoir une chanson où tous les membres chantent ensemble en concert ? Et aussi, les fans nous ont demandé une chanson où on chante tous dessus (rires). Il y a pas mal de chansons où on chante tous mais j’ai imaginé l’atmosphère de « Stay ».

– Cette fois, il y a « Interlude » en 6ème morceau. La composition change à partir de là.
Hongki: C’est pour le 2ème acte. La première partie a un côté rock et dans la 2ème partie je souhaitais qu’on rassemble tous nos sentiments et qu’on écoute les paroles.
Jonghun: Oui ça change, c’est plus facile à écouter.

– L’Arena Tour commence à Osaka au Osakajo Hall le 26 avril.
Jonghun: La chanson titre « Hold The Moon » a été dévoilée en avant première pendant un fanmeeting en février mais j’ai hâte de la faire en live dans une grande salle.
Hongki: Une tournée après la sortie d’un album, je pense qu’on ne va faire que les nouvelles chansons (rires).

– Et les anciennes chansons ?
Hongki: Il va y en avoir un peu (rires). Cette année, je vous fais un message spécial « S’ils vous plait, écoutez bien Planet Bonds ». Les live sont le centre des albums. Le meilleur moyen de profiter de FTISLAND c’est en concert et les fans qui vont venir passeront vraiment un bon moment qui sera meilleur que le notre. Il n’y a aucun doute que ça va être un bon concert, j’ai hâte !

Crédits: Photos et intrview par livedoor news (lien de l’article original ici)
anglais par jaejinius
français par hongkiki @ ftislandfrance.fr

Commentaire (0)

[Interview] 21.12.17 – Hongki pour Allure Korea: Rock Chic

Tags: , ,

[Interview] 21.12.17 – Hongki pour Allure Korea: Rock Chic

Publié le 02 janvier 2018 par Hongkiki

hongki allure korea 01

Haut en tricot (J.W. ANDERSON BY TOM GREYHOUND), Fourrure (KYMER)

hongki allure korea 02

Haut (CALVIN KLEIN), Veste à carreaux (PAUL SMITH), Pantalon (PRIV. SPOONS.CLUB),
Fourrure (EMU SLIDES), Chaussettes (Stylist item)

DJ de <Lee Hongki’s Kiss The Radio>, participant régulier dans <Night Goblin>, acteur dans <Hwayugi> et pour toujours un membre de FTISLAND.

Quand Hongki est entré dans le studio, il portait une petite valise. Il venait tout juste de revenir de son concert solo au Japon. Si ce n’est pas ça la vie de star, qu’est-ce que ça pourrait être d’autre ? Lee Hongki a récemment fini quelques activités comme la tournée Européenne du 10ème anniversaire de FTISLAND et son concert solo au Japon. Il est toujours honnête et franc. La seule fois où il a hésité c’est quand j’ai demandé quel était son activité préférée.

« Qu’est-ce que je dois dire ? Je les aime tous. J’aime la radio et ‘Night Goblin’ parce que je suis proche de tous les membres et le programme marche bien. Mais je ne peux pas ne pas mentionner le drama qui va bientôt être diffusé… »

On s’attend à ce que l’horloge de cet unique et charmant homme sonne encore cette année.

- On se rencontre entre 2017 et 2018. Comment était 2017 ? -

2017 était vraiment remplie. C’était le 10ème anniversaire de FTISLAND et je voulais répandre notre nom. Alors j’ai dit que je ferai toutes les choses où on voudrait de moi. Alors j’ai été invité à de nombreuses émissions. D’abord ‘Night Goblin’ et j’ai trouvé le format vraiment amusant, et ça l’est.

- Le concept d’aujourd’hui est la ‘vie de célébrité’. J’ai demandé à la styliste de t’habiller comme Elton John and tu portes la fourrure à merveille. Pour le concept selfie, je t’ai vu prendre un vrai selfie et tu l’as posté sur Instagram -

Ce n’était pas un photoshoot. C’était le moment pour prendre un selfie (rires). Quand j’ai entendu que c’était à propos d’un concept, je me suis dit que je le ferai pour de vrai. Je ne regarde pas vraiment les scripts, j’aime faire face aux situations comme elles viennent. Mais ce manteau de fourrure est super lourd.

- Est-ce que tu ne fais pas trop confiance aux gens ? Comment peux-tu savoir ce qu’il vient à toi ? -

Je me fais confiance. Je change beaucoup selon chaque instant. Si l’ambiance n’est pas bonne, je ne peux pas bien faire. Mes photos sortent mal. Mais aujourd’hui c’était vraiment amusant.

- Ce concept est inspiré du drama ‘Hwayugi’. C’est ton premier drama en 3 ans et tu es de retour dans un rôle principal -

J’ai joué une célébrité plusieurs fois déjà mais chacune est différente. Dans ce drama, j’endure beaucoup de choses mais c’est un personnage appréciable. J’ai signé pour ‘Hwayugi’ parce que le synopsis était amusant et j’ai déjà travaillé avec les soeurs Hong avant.

- Qu’est-ce que c’est de jouer une célébrité quand on est une célébrité ? -

C’est dur à vrai dire, je ne vis vraiment pas comme ça.

- Mais tu as déjà vu beaucoup de choses, admirables ou pas -

Vu que j’ai déjà vu beaucoup de choses, j’incorpore tout dans mon jeu d’acteur. J’ai tendance à imiter mes amis. Tout d’abord, je déteste les personnes à deux facettes. J’aime pas non plus les personnes qui n’écoutent pas les autres. Je peux continuer à parler à ces gens mais s’ils refusent de m’écouter.. C’est dommage. J’admire les personnes qui sont un peu sournoises mais appréciables en même temps. Ce type de personnes me donnent toujours en retour. Alors je ne peux pas les détester.

- Haha, est-ce qu’il y a un membre de FTISLAND comme ça ? -

Non, pas dans FTISLAND.

- N’as-tu pas des fans dynamiques ? Tu as les fans de FTISLAND, des comédies musicales, de la radio et des dramas. Comment tu interagis avec chacun d’entres eux ? -

J’ai toujours été reconnaissant envers mes fans alors on reste proche comme des amis. Des fois, je poste des choses comme ‘je vais supprimer ça dans 5 minutes mais je vais acheter un repas à ceux qui viennent ici dans les prochaines minutes’. Et je mange vraiment avec eux après. On se dispute sur les réseaux sociaux mais maintenant j’ai des fans de dramas et de comédies musicales alors ils disent tous des choses différentes. Des fans disent ‘j’espère que tu vas continuer de jouer dans des dramas, quand vas-tu faire une comédie musicale ?’. J’ai juste à bien réussir ce que j’entreprends.

- J’apprécie vraiment écouter ‘Hongkira’ quand je conduis. Il y a beaucoup d’invités dans le programme, tu es un excellent animateur - 

Avant, c’était toujours à propos de moi. J’ai eu l’habitude de penser que j’avais besoin d’être heureux et satisfait pour tout réussir. Mais en étant animateur radio, parce que mes invités sont plus jeunes, je me trouve changé. Je veux les rendre à l’aise tout comme mes seniors m’ont traité. Je peux être plus compréhensif car on travaille dans le même secteur.

hongki allure korea 03

 Blouse: (YCH), Manteau (JUUNJ)

hongki allure korea 04

Haut (COS), Costume (SEWEINGBOUNDARIES), Veste (CUSTOMELLOW), Chaussures (NIKE)

- Qu’est-ce que tu veux dire aux rookies ? -

Je dis toujours ceci. Si tu es dans un groupe, tu dois toujours être uni. Le membre qui a le plus de succès est celui qui ne change pas. Mais ça ne tient pas qu’à ce membre. Tout le monde doit s’aider. Et ce membre à succès ne doit pas être fier. Si tu as du succès seul, tu n’es rien.

- Je ne peux pas imaginer que tu étais une personne stressée même en étant rookie. -

Non, il n’y avait aucune raison d’avoir peur. J’ai profité de tout dès le début.

- Tu as une image de quelqu’un d’honnête. Ça peut commencer des scandales, as-tu des peurs ou des regrets ? -

Il n’y a rien que je regrette vraiment. Je suis déçu de ne pas l’être mais je dis tout après avoir réfléchi. Je me pose la question plusieurs fois, puis-je le dire ? Je peux ?

- Ce n’est pas facile pour une célébrité d’être honnête -

Je chante et joue parce que c’est ce que j’aime. Mais les personnes disent que je suis une célébrité pour ça. Mais ce n’est pas comme si les célébrités étaient obligées de suivre les règles. Des fois je me demande pourquoi j’ai fait ça. Mais si je fais ça, alors je ne peux plus rien faire. J’ai essayé de me changer mais j’ai cru que j’allais mourir.

- Est-ce que tu dis aux plus jeunes et à tes amis d’être honnête ? -

Non, je leur dis de se purifier (rires). Je dis que je suis honnête mais de ne pas être comme moi. Je leur dis d’être vrai avec leur image. Par exemple, j’ai eu un jeune qui n’avait pas pris de pause depuis 2 ans. Je lui ai dit de demander des vacances du genre ‘si vous me donnez des vacances je pense que je travaillerai mieux’.

- Oh, c’est comme ça que FTISLAND gagne des vacances ? -

Non, je choisis une date et je leur demande de ne rien prévoir pour moi ce jour-là !

- Je dois poser des questions au musicien Lee Hongki. Comment s’est passé le concert solo au Japon ? Tu es venu directement ici juste après -

C’était un mini concert et c’était vraiment amusant. Il m’est arrivé quelque chose dans le passé, ce qui fait que j’ai peur maintenant de faire ça seul. Hier, j’ai eu 2 concerts et 5000 personnes devaient venir aux deux. J’ai eu peur que personne ne vienne en pleine semaine. Mais la salle était remplie. J’étais vraiment reconnaissant. A la fin du concert, je leur ai demandé pourquoi ils sont venus, ils ont répondu que c’était pour ma musique.

- Ca devait être réconfortant. N’est-ce pas la meilleure réponse pour un musicien ? -

A mon soulagement, ils ont répondu que c’était pour mes musiques et j’étais vraiment heureux. Alors j’ai dit ‘Je peux chanter pour toujours une chanson que vous voulez entendre. Mais si vous voulez plus que ça, je ne peux pas vous le promettre.’ C’est parce que j’ai pu sortir avec beaucoup de monde et même si je respecte la loi, j’ai pu faire la fête. Je ne comprends pas le destin d’une célébrité. Mon rêve c’est d’être libre et je veux vivre librement. Mais je continuerais à chanter.

- Ce qui veut dire que tu peux les trahir mais jamais avec la musique -

Oui, j’ai eu un tonnerre d’applaudissements (rires).

- Tu as aussi fait une tournée Européenne pour votre 10ème anniversaire n’est-ce pas ? -

On a fait notre première tournée Européenne il y a 3 ans et c’était génial. Beaucoup de fans ont dit qu’ils n’avaient pas pu avoir de tickets alors on a loué une petite salle de 300/400 places et on a joué devant eux en buvant. Mais c’est dur de faire une tournée Européenne parce que leur prix est différent. On a pu y aller cette fois car on a dit ‘On s’en fiche d’être payé’. On a visité 6 pays en 2 semaines, c’était vraiment amusant.

- Tu as tellement de chansons maintenant. Ca doit être dur de faire une setlist. -

On ne joue pas les chansons que l’agence a crée. Les chansons qu’on a fait quand on était jeune. Je fais toutes nos setlists. Je pense que c’est ridicule pour une agence de les faire. J’imagine comment on va faire de nouvelles chansons après ça, comment on va les réarranger, comment on va intéragir avec les fans, l’ambiance etc. Je vérifie tout ça, j’en discute avec les membres et je finis la setlist.

- Où FTISLAND se situe musicalement à ton avis ? -

On a encore un long chemin à parcourir. J’aime que la musique n’ai pas de fin. Quand je sens que je suis arrivé à un certain point, je continue de rencontrer des personnes talentueuses, des nouveaux sons et des nouvelles performances. Alors c’est incroyable, amusant et je continue d’apprendre.

- Es-tu sensible à propos de tes chansons dans les charts ? -

Je m’en fiche de ça. Il y a des chansons pour lesquelles je m’en fiche de ce qu’elles deviennent en ligne, et il y a des chansons pour lesquelles je veux bien faire.

- Ce n’est pas facile d’être dans un groupe avec les mêmes personnes pendant 10 ans. Quel est votre secret ? - 

Les membres de FTISLAND s’entendent vraiment bien et tout le monde est sympa. Quand j’étais jeune, on m’a toujours dit que beaucoup de groupes se séparaient parce que leur chanteur s’en allait. Alors j’ai décidé de ne pas être comme ça. J’aime faire des performances. J’apprécie vraiment quand on le fait tous les 5 ensemble. Alors je ne veux pas casser ça.

- Est-ce que vous allez tous les 5 dans la même direction musicale ? -

Non, c’est impossible. Si vous écoutez nos albums, chaque membre a sa couleur musicale. On colorie FTISLAND ensemble. Les chansons de Jaejin peuvent être différentes si c’est moi qui les chante. Je peux venir à les chanter mais c’est important de leur donner la pâte FTISLAND.

- Qu’est-ce que tu rêves en tant que musicien ? -

C’est toujours pareil, je veux être une rockstar.

- Qu’est-ce que l’esprit rock de Hongki ? -

La liberté. Pas de la manière rude mais la liberté tranquille. La paix. Je déteste être compliqué.

- Comment vas-tu passer 2018 ? -

Je vais être occupé jusqu’à l’armée. Maintenant que Kim Soohyun est parti à l’armée, je sens que je dois me préparer pour y aller. Je veux être un chanteur et acteur que les gens peuvent attendre. Je veux que les gens se disent ‘Est-ce que Lee Hongki a fini l’armée ? Je veux entendre ses chansons à nouveau’. C’est pour ça que je prévois de travailler encore plus durement.

- Comment pourrais-tu décrire le photoshoot d’aujourd’hui en hashtag sur les réseaux ? -

Tout d’abord, #finitôt je me suis beaucoup amusé et ça s’est fini vite. Et aussi #ManteauDeFourrure #Allure_MustHave

 

hongki allure korea 05

Haut et pantalon à carreaux (ACNE STUDIO), Pantalon (NOHANT), Lunettes de soleil (GENTLEMONSTER)

Crédits: Allure Korea
| anglais via  DJ. Pri @tumblr.com ;; Twitter @ChocopieK
| français via hongkiki @ ftislandfrance.fr

Commentaire (0)

Archives :



Images récentes :

04-300919-news-photos-hongki-depart-a-l-armee ÀÌÈ«±â, Àß ´Ù³à¿Ã°Ô¿ä<YONHAP NO-4236> 02-300919-news-photos-hongki-depart-a-l-armee 01-300919-news-photos-hongki-depart-a-l-armee